- PUBLICITÉ -
Des mets, des mots et du vin

Des mets, des mots et du vin

J’ai réussi à passer à travers les journées tristes de ce printemps avec un livre et quelques bons vins. Des Mets et des Mots est un livre de Giovanni Apollo, chef émérite de Montréal que j’ai rencontré lors d’évènements, et de Pierre Szalowski, écrivain, reporter, vice-président d’Ubisoft et scénariste.

Les deux ont fait un roman en 40 recettes, une belle histoire d’amour qui se termine par un triple mariage. Giovanni a réussi l’exploit de faire des recettes qui vont parfaitement avec l’histoire. Une escapade romantique de 210 pages qui vous fait passer de bons moments de lecture et à table, publiée aux Intouchables.

LES VINS

Un vin surprenant du Jura: le Béthanie 2007, appellation Arbois (qui signifie terre fertile): 60 % chardonnay, 40 % savagnin. Trente-six mois de barrique, voile de levure pour le savagnin, comme le vin jaune. Une robe or scintillante, un bouquet agréable et complexe, une belle bouche agrumes et noix, avec un soupçon terreux. Impressionnant d’équilibre et de typicité; un des vins retenus lors d’une dégustation d’une centaine de vins de la région. On peut le garder plusieurs années. Il vaut bien son prix de 21,40 $.

LA PÉNINSULE IBÉRIQUE

On a dégusté le dernier millésime de l’un des meilleurs vins pour son prix, le Campobarro 2009 Tempranillo de la région de Ribera del Guadiana. La coopérative San Marcos nous en donne beaucoup pour le prix de 9,25 $. Du fruit avec une certaine complexité au nez et en bouche, une structure harmonieuse. On comprend qu’il a remporté le prix argent aux Sélections mondiales de 2010. Fruité et généreux, nous dit la pastille. Ceux qui aiment les vins plus raffinés choisiront le Quinta do Castelinho Reserva du Douro 2008. Quatre cépages qui servent à élaborer les vins de Porto sont finement assemblés pour ce vin rouge. 2008 a été excellent dans le Douro. Ce vin est gorgé de fruits mûrs. Magnifiquement fait. J’ai déjà rencontré les producteurs qui font d’excellents vins de porto et qui attendent les Québecois dans le Douro [www.castelinho-vinhos.com]. Délicieux, il a subi une baisse de prix, grâce à la force de notre dollar. C’est le temps d’en acheter: 15,95 $.

Le vin idéal pour le patio: un moscatel du Portugal, le Vale de Judia 2010. 100 % moscatel, un vin blanc fruité doté d’un parfum particulier. Facile à boire. Sa tension et sa verve en font un bon compagnon pour les fruits de mer et les poissons, à prix d’ami. Pour le homard: 10,55 $.

UN BORDEAUX À NE PAS MANQUER

Un des Bordeaux les plus abordables vient d’arriver dans l’excellent millésime 2009, à un prix incroyable de 13,10 $. Le Croix St-Martin, de la maison Kressman, est un assemblage bordelais traditionnel (cabernet sauvignon, merlot et cabernet franc). Le nez nous lance du fruit jeune et mûr, la bouche une abondance de tannins, avec une certaine complexité, et la finale est de persistance moyenne. On peut le boire maintenant en le carafant une heure ou le garder quelques années. Que demander de plus pour le prix?

INAUGURATION

LE 26 Finalement, c’est ce jeudi 26 mai que se déroulera la soirée festive pour découvrir la nouvelle SAQ de Rosemère, avec dégustations et promotions spéciales.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top