- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Jean-Philippe Le Guellec livre la performance de sa vie

Le biathlonien Jean-Philippe Le Guellec a livré la performance de sa vie, le samedi 6 décembre, lorsqu’il a pris le 13e rang du sprint (10 kilomètres), lors d’une épreuve de la Coupe du Monde présenté à Östersund, en Suède.

Trois Nordiques au match des étoiles

L’équipe de hockey féminin des Nordiques du collège Lionel-Groulx a connu une première moitié de saison fort encourageante dans les circonstances, surtout après avoir eu un début de campagne plutôt chancelant.

L’incroyable Marc-André Tourigny

Un peu comme Bruce Banner qui se transforme en Hulk lorsqu’il se fâche, le Térésien Marc-André Tourigny a subi une véritable métamorphose dernièrement.

- PUBLICITÉ -

Le karatéka Charles-Olivier Dontigny parmi les meilleurs au monde

Le duo électrisant composé de Monsieur Miyagi et Daniel Larusso, alias Daniel-san, est invité à retourner faire ses devoirs, car le Québec compte aujourd’hui sur un bien meilleur prospect en la personne de Charles-Olivier Dontigny. Souple comme pas un, le jeune homme de 9 ans a offert une performance magistrale aux Championnats du monde de karaté, qui se tenaient du 7 au 17 novembre, à Orlando, en Floride.

Une quête identitaire toujours actuelle

Un simple soldat, pièce incontournable de la dramaturgie québécoise écrite par Marcel Dubé, en 1957, a su conserver, un demi-siècle après sa création, une étonnante force d’émotion. Dans une mise en scène signée Jacques Rossi, la pièce était présentée sur la scène du Théâtre Lionel-Groulx, le 20 novembre dernier.

Du baseball de qualité supérieure à Sainte-Thérèse, en 2009

Les amateurs de Sainte-Thérèse auront droit à du meilleur baseball, la saison prochaine, puisque le président des Brewers, Roger Chartier, a pris la décision de transférer son équipe de la Ligue de baseball senior majeur à la Ligue de baseball senior élite du Québec.

Un retour dans l’Antiquité

Les Nordiques du collège Lionel-Groulx ont gagné 5-3 face aux Cobras de Terrebonne, dimanche, à l’aréna de Sainte-Thérèse. Cette belle victoire a cependant été ternie par des gestes d’une violence exacerbée qui nous ont donné l’impression de faire un retour dans le passé, à une époque pas si lointaine où les Chiefs de Sainte-Thérèse recevaient de l’extérieur toutes sortes de gladiateurs sur patins dont l’unique but était de mettre Rome à sac plutôt que de marquer un but.

- PUBLICITÉ -