- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Appel au rassemblement dans la MRC

Elles arrivent chaque année le dernier week-end de septembre, les Journées de la culture seront à nouveau célébrées dans les sept villes de la MRC de Thérèse-De Blainville, du 27 au 29 septembre, sous le thème Tisser des liens, bâtir des ponts.

Voir et entendre – Semaine du 25 septembre 2019

EXPOSITIONS ET RENCONTRES Le dimanche 29 septembre, de 13h à 16h, Centre de l’Harmonie, Saint-Augustin (Mirabel): NOS BELLES TRADITIONS ARTISANALES. Tricot, crochet, tissage, etc., avec les Fermières de Saint-Augustin. Dans le cadre des Journées de la culture. Renseignements: Aline Prince au 450 475-8278. Jusqu’au 30 septembre, bibliothèque, Boisbriand: EXPOSITION DE POUPÉES, OEUVRES DE MONIQUE LAVOIE. Au profit de […]

|

Voir et entendre

Guitar Story: Un hommage à la musique d’ici

On connaît bien Mathieu Thuot et cette passion sans commune mesure qu’il entretient pour la guitare, un instrument qu’il met résolument de l’avant, depuis quelques années, avec le concept Guitar Story, lequel permet au public de s’en mettre plein les oreilles avec des extraits puisés dans les moments forts de la musique populaire. Cette fois, avec le spectacle Je me souviens, Mathieu et sa bande vous proposent un hommage aux grands guitaristes québécois.

- PUBLICITÉ -

Journées de la culture: Plusieurs activités à Bois-des-Filion

Les Journées de la culture à Bois-des-Filion se dérouleront les 27, 28 et 29 septembre prochains. Au programme cette année: une soirée d’humour, une exposition de peinture, un spectacle pour enfants, plusieurs ateliers artistiques et une exposition de photographies et souvenirs d’époque pour les célébrations du 70e anniversaire de la Ville.

Subvention fédérale de 73 000 $ pour Odyscène

Le diffuseur Odyscène profite à nouveau du Fonds du Canada pour la présentation des arts (FCPA) qui injecte 73 000 $ dans la promotion de la culture dans notre région. «Il s’agit d’un renouvellement, et même d’une bonification du montant» , précisait le député de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, lors de la remise officielle de […]

Une main tendue aux femmes et aux hommes de bonne volonté

La pièce a probablement marqué l’histoire récente du Québec autant, et peut-être même davantage, à cause du brouhaha qu’elle a provoqué, dès sa création en 1978, que par le message puissant qu’elle portait, alors que le TNM et son directeur Jean-Louis Roux, contre vents et marées, s’entêtaient à présenter la pièce de Denise Boucher, sorte de manifeste théâtral destiné à torpiller trois grands stéréotypes féminins fantasmés par le patriarcat: la mère au foyer, la Vierge et la prostituée.

- PUBLICITÉ -