- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Cassio: Le second coup

Avec les nouvelles technologies, il est maintenant possible de reconstituer une scène de crime presque exactement comme celle-ci a eu lieu. Mais, est-ce possible, 2 000 ans plus tard? C’est à tout le moins le défi que tente de relever une archéologue acharnée, Ornella Grazzi, obsédée par le destin tragique d’un avocat romain du nom de Lucius Aurelius Cassio qui, un soir de l’an 145 après Jésus-Christ, succombe sous les coups de couteau de quatre individus masqués. Les assassins ne seront jamais connus, du moins à cette époque. C’était évidemment sans compter la jeune archéologue qui, 2 000 ans plus tard, découvre des indices permettant justement de savoir qui ont été les assassins de Cassio qui, au moment de son décès, était un proche de l’empereur romain Antonin.

Travail rigoureux, résultat colossal

Le montage du concert était tout à fait exceptionnel et son sujet absolument unique, alors que quatre chœurs accompagnés par l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde (OPNM), sous la férule du chef Michel Brousseau, interprétaient le Requiem de Fauré et pour la première fois en terre d’Amérique, la Messe de la Délivrance, de Théodore Dubois.

Des bornes pour la culture sans bornes

Curieuse procession que celle aperçue sur le chemin de la Grande-Côte, à Rosemère, en ce début d’après-midi pluvieux du samedi 16 mai. Une quinzaine d’artistes-manifestants, brandissant des tableaux comme des pancartes, suivaient alors Charlem, artiste peintre et instigateur de cette marche singulière qui servait de prétexte au lancement du manifeste Affiche ta culture!

Le sang des Porphyre – Gwémon

Grande saga celtico-côtière, se déroulant à la fin du XVIIIe siècle, la série Le sang des Porphyre en est déjà rendue à son troisième album, également l’avant-dernier du premier cycle. Cette série raconte une histoire d’amour dans laquelle on retrouve la jolie et impétueuse Bretonne Soizik, mais aussi le destin d’une famille maudite, celle des Porphyre, dont les deux fils, Konan et Gwémon, n’ont eu pour héritage de leur père, un naufrageur, qu’un œil de verre. Sur celui-ci, on peut y lire une phrase en latin qui les mettra sur la piste d’un trésor.

La Fête de la famille à Lorraine

Nous vous présentions récemment le 10 km de Lorraine, dont ce sera la 31e édition, le 31 mai prochain, mais sachez que ce grand rendez-vous des coureurs de demi-fond sera aussi la Fête de la famille, avec l’implication des associations qui tiendront kiosques avec des jeux et des ateliers pour tous les âges.

- PUBLICITÉ -

Antarès

De tout temps, l’homme a été fasciné par le ciel, les étoiles et l’espace. Ce n’est qu’à la fin des années 1950 qu’il a véritablement entrepris d’explorer l’espace pour finalement marcher sur la Lune, le 20 juillet 1969. Mais cette conquête n’est pas suffisante et, la technologie évoluant, il cherche maintenant à habiter dans l’espace de façon permanente et à en savoir davantage sur les autres planètes de son système solaire. En fait, peu importe ce qu’il découvrira, il est presque assuré que l’homme voudra toujours en savoir davantage et que sa quête de l’espace n’aura jamais de fin.

Coup d’œil sur les ponts, rivières et moulins de la Seigneurie des Mille-Îles

Situé au 6, rue Blainville Est, à Sainte-Thérèse, le Musée Joseph-Filion propose trois expositions qui vous feront voyager dans le temps et l’histoire de la Seigneurie des Mille-Îles. La première porte sur les ponts couverts du Québec, offrant 94 photos à l’appui, et la seconde, sur les ponts, rivières et moulins de la Seigneurie des Mille-Îles.

Oser écrire… mon rêve

L’éditeur Marcel Broquet veut provoquer de nouveaux auteurs avec un grand concours intitulé Oser écrire… mon rêve.

La contribution des paysages et l’appartenance à un lieu

La contribution des paysages à l’identité régionale et au développement local devra être prise en considération si l’on souhaite créer une harmonie entre les divers milieux qui composent une collectivité. C’est du moins ce qui est ressorti de l’exposé de Josée Froment et de Chantal Ladouceur, architectes paysagistes, et animatrices d’un atelier sur la question de la contribution des paysages, présenté en marge du Colloque régional sur l’identité des Laurentides le 7 mai dernier.

20 artistes unissent leurs voix pour L’Autiste show

Avant de se lancer dans les grands festivals de la belle saison à venir, les résidants de la MRC de Thérèse-De Blainville et des environs sont invités à noter une date à leur agenda: le samedi 23 mai pour la nouvelle édition de L’Autiste show. Pour bien préparer l’arrivée de l’été, voici une occasion de danser et de bouger au rythme de la chanson d’ici.

- PUBLICITÉ -