- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Réal Béland sans filet

En rodage depuis un peu plus d’un an, le nouveau spectacle de Réal Béland – son deuxième spectacle solo en carrière – confond son public, à tous coups. Au menu: un peu de contenu écrit à l’avance (environ 50 %). Pour le reste, l’humoriste se fie à son instinct et se lance tous les soirs dans le vide. Sans filet.

Univers parallèle

Intensité, authenticité et émotion sont les mots qui vous traversent le plus souvent l’esprit au spectacle de ce groupe musical, du moins à ce concert intime donné par Karkwa, à l’église Sacré-Cœur de Sainte-Thérèse. La formation a littéralement mis le feu à l’endroit, réchauffant ainsi cette glaciale soirée du 30 janvier dernier, le tout devant une salle comble, à l’écoute attentive et aux marques d’appréciation sincères et sonores.

Les 25 ans de I Musici

Ils étaient treize à la quinzaine, dimanche en après-midi, au Théâtre Lionel-Groulx, treize violonistes de l’ensemble I Musici avec leur chef, Yuli Turovski, pour venir célébrer en musique le quart de siècle d’existence d’un ensemble qui a beaucoup voyagé.

Le Journal intime d’Hélène Blackburn

Ce vendredi 6 février, à compter de 20 h, la scène du Théâtre Lionel-Groulx accueillera sept danseurs et un pianiste. C’est devant nos yeux, et sur une musique de Jean-Sébastien Bach, qu’ils donneront vie au Journal intime tel qu’imaginé par la chorégraphe Hélène Blackburn.

Virtuoses du blues

Dès la première chanson, il était évident que le guitariste et la chanteuse qui se présentaient sur la petite scène de l’église Sacré-Cœur, samedi dernier, étaient non seulement des professionnels, mais de véritables virtuoses du blues.

- PUBLICITÉ -

Le charme atemporel de la harpe

Le Comité culturel de Sainte-Thérèse promeut la musique classique dans le cadre de ses matinées Muffins au son, tenues dans le hall du Centre culturel du boulevard du Séminaire.

Magasin Général – Confessions

Prévue initialement sur trois albums, la série Magasin Général, que signent Régis Loisel et Jean-Louis Tripp, deux Français installés depuis quelques années à Montréal, se déroulera, pour notre plus grand bonheur il faut l’avouer, plutôt sur six albums. Car c’est qu’on s’y est attachés à ces habitants de Notre-Dame-des-Lacs, un village fictif québécois des années 1920. Après avoir fait connaissance avec les gens de ce village, entre autres Marie, la jeune veuve du magasin général, et Serge, ce «Français de France», installé chez Marie, les choses se sont légèrement corsées dans le troisième album alors que Serge a failli être chassé par les hommes du village, de retour des chantiers.

Des cérémonies à ne pas manquer

Ça commence drôlement à sentir les Jeux du Québec, dans la région des Laurentides. Avec raison, car le compte à rebours en vue de la 44e Finale, qui se tiendra du 27 février au 7 mars, simultanément à Blainville, Sainte-Thérèse et Rosemère, est sur le point de s’achever.

1 000 $ pour la musique

Voilà déjà deux ans que la Maison des jeunes de Saint-Janvier s’est dotée d’un local de musique où les adolescents peuvent non seulement se consacrer à la pratique de leur instrument, mais aussi combiner leurs talents afin d’aller encore plus loin dans leur démarche artistique. Bref, monter un orchestre.

Hommage aux présidents visionnaires de Blainville-Art

Dans le cadre de son 20e anniversaire, l’association Blainville-Art présente, du jusqu’au 8 février, à la Galerie d'art de Blainville, une exposition intitulée: 20 ans, ça se fête! Parmi les œuvres exposées, celles d’anciens présidents de l’association, dont le fondateur Claude Théorêt, en plus de créations de membres qui ont marqué l’association de leur passage et de leur art.

- PUBLICITÉ -