- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Le rendez-vous de Boom Desjardins

Ancien membre du groupe La Chicane, Boom Desjardins poursuit sa route en solo depuis cinq ans. Après un premier album éponyme et le lancement du coffret Au nom de la musique, comprenant un CD de ses plus grands succès et un DVD de son premier spectacle solo, Boom lançait, au printemps dernier, son deuxième album solo intitulé On se ressemble tant. S’ensuit depuis une tournée provinciale qui le conduira sur la scène du Théâtre Lionel-Groulx, le vendredi 3 avril prochain, à 20 h.

Le countr(i) de Madame Moustache

C’est un spectacle plutôt déstabilisant que livre le groupe Madame Moustache. Pas sûr que les inconditionnels du country s’y retrouvaient, mais sans doute que les fans de Fred Fortin, par exemple, apprécieraient cette musique plutôt trash, ce type de produit que l’on identifie habituellement à de la musique de garage.

En croisière avec Ima

Elle est venue de la pop, mais c’est son rôle de Sandra Johnson dans la télésérie Casino qui aura finalement confondu la chanteuse avec son rôle pour l’amener au jazz.

L’histoire inachevée de Ludo

Se suicider, c’est laisser sa peine aux autres, et c’est l’impossible inventaire de cette perte en héritage que font les comédiens de la pièce Je voudrais me déposer la tête, une adaptation théâtrale de Claude Poissant à partir du livre de Jonathan Harnois.

- PUBLICITÉ -

Le spectacle sans prétention de Marc-André Fortin

L’an dernier, Marc-André Fortin avait présenté aux gens de Sainte-Thérèse un spectacle haut en lumière, en décor et en mise en scène. Rien de moins qu’un show de variétés au cours duquel le chanteur se promenait non seulement entre les ballades et le rock’n’roll, mais où il surprenait son public en mettant à profit ses talents d’humoriste et en portant tour à tour les chapeaux de chanteur de charme, crooner, rockeur, danseur et animateur.

Le party de Marcus Wilby

Le prix d’entrée était à peine plus cher qu’une grosse bière et pour cause, parce que le spectacle éclaté que sert le groupe Marcus Wilby procède du show de brasserie avec chansons entraînantes, plusieurs compositions et parfois un coup de pouce de Plume.

Les menteurs professionnels

Imaginez un duo d’acteurs shakespeariens déchus et prêts à toutes les bassesses pour parvenir à ses fins, deux fiancées aux faux airs d’ingénues et un peu groupies, un révérend blasé, mais perspicace, ajoutez à cela un médecin douteux et son fils plutôt naïf, puis une milliardaire mourante à la recherche de ses nièces exilées pour […]

Équilibre et haute voltige

Si la flûte était un sport, alors il serait de la haute voltige, telle une gymnastique où la souplesse extrême est nécessaire à l’équilibre le plus tendu.

Généreux Charlebois

Deux batteurs et un percussionniste digne de l’OSM avec deux guitares et autant de violonistes, aussi deux choristes, dont la sympathique Rachel Gentil pour camper Madame Bertrand, une section de cuivres, un clavier et une basse… décidément, quand Robert Charlebois se présente devant un public, ça a toujours été et ça demeure la totale.

- PUBLICITÉ -