- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Yakari

Les Indiens n’ont malheureusement pas toujours eu le bon rôle, que ce soit au cinéma, dans les romans et même dans les bandes dessinées. C’était sans compter le scénariste suisse Job et le dessinateur suisse Derib (également auteur de la série Buddy Longway) qui, en 1973, créaient un personnage tout à fait sympathique, courageux et généreux, Yakari, un enfant sioux doté du pouvoir de parler et de comprendre le langage des animaux. Ce pouvoir lui a permis de mieux connaître les animaux, d’être à l’écoute de leurs problèmes, de leur venir en aide et de les respecter.

Du soleil sous la pluie

C’est sous un ciel gris et menaçant qu’a débuté la toute nouvelle saison des concerts du mardi, sur la Place du Village, à Sainte-Thérèse. Pourtant, un public plutôt considérable en nombre se massait devant la scène pour accueillir malgré tout Mathieu Mathieu et son ami Zale Seck. Le Québécois et le Sénégalais, réunis dans le cadre de leur spectacle La croisée des mondes, y proposent un étonnant métissage de leurs deux cultures.

BBQ avec deux filles

On avait un peu l’impression que les cumulo-nimbus de l’été 2008 s’étiraient jusque sur l’estivale 2009, alors que nous passions devant un parc Claude-Jasmin tout détrempé, lundi soir dernier, pour continuer vers la Grande-Allée et plus précisément jusqu’à la Maison du citoyen, afin d’assister au spectacle d’ouverture de la série des Beaux Lundis d’été de Boisbriand.

Les Jeudis Show: c’est parti!

Les Jeudis Show de Blainville sont en marche dans les parcs de la ville depuis le 25 juin dernier, alors que le groupe Électrica faisait valoir la musique latine, et sachez que la série se poursuivra de fort belle façon dans le parc Marc-Aurèle-Fortin, ce 9 juillet, avec le magnifique ensemble du Carré Saint-Louis et la soliste Shen Qi.

Une chance qu’on s’aime au Théâtre Marcellin-Champagnat

Les comédiens Johanne Fontaine, Luc-Martial Dagenais, Marianne Moisan, et Stéphane Franche passeront l’été à Laval. En effet, du 16 juillet au 16 août, ils monteront sur les planches du Théâtre Marcellin-Champagnat, incarnant les personnages créés par l’auteur blainvillois Jonathan Charbonneau, dans la pièce Une chance qu’on s’aime, mise en scène par Denis Brassard.

- PUBLICITÉ -

L’exposition giratoire du député

Il semble que le bureau 200 soit en voix de devenir le local officiel des députés de Blainville puisque, après MM. Gingras et Legendre et Mme Signori, c’est maintenant au tour du député Daniel Ratthé de tenir quartier général au 28, chemin de la Côte-St-Louis Ouest, lequel veut même en faire un lieu d’exposition.

Circuit d’art à Saint-Jérôme

Dans la foulée des commémorations du 175e anniversaire de fondation de la ville de Saint-Jérôme, le Musée d’Art Contemporain des Laurentides vous invite à une visite guidée de la ville, à partir de ses œuvres artistiques.

Pagliaro: la musique des beaux fous

Il a beau avoir passé la soixantaine, Michel Pagliaro est de ces vedettes du rock nées à une époque où la jeunesse se voulait éternelle et, à l’instar des Mick Jagger, Robert Plant, Alice Cooper et autres survivants des années 1970, notre Pag national continue de livrer un rock en béton armé.

Parfum du passé ou plaisirs démodés

La Saint-Jean-Baptiste à Sainte-Thérèse s’est déroulée sous le signe de la nostalgie, alors que l’un des groupes les plus populaires du Québec, dans les années 1980 et 1990, les BB, s’était réuni le temps des festivités.

Revoici le Théâtre Utopia

Il s’agit de la troisième année avec autant de productions collectives pour la troupe du Théâtre Utopia, et donc un grand retour pour les comédiens, tout au cours du mois de juillet, à la salle Anthony Lessard du Vieux-Palais de Saint-Jérôme, pour la présentation de la pièce Petit Tusse est pas pire fin, mais y a toujours ben des maudites limites.

- PUBLICITÉ -