- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Todo Loco – Horus

Il était une fois un pays colonisé par le béton, où vivait un peuple stressé et stressant, ayant pour unique but d’amasser de plus en plus de bouffe, d’argent, des sandales et des connexions Internet. Mais, au cœur de ce pays, se trouvait aussi un village peuplé d’irréductibles timbrés résistant encore et toujours aux envahisseurs. […]

Les Soirées Mort de rire reviennent

Ceux et celles qui ont suivi la série présentée l’an passé dans la salle de type cabaret de l’église Sacré-Cœur se réjouiront d’apprendre que les Soirées Mort de rire, avec l’animateur René Forget, nous reviennent dès ce jeudi 8 octobre, toujours avec deux jeunes humoristes de la relève et une tête d’affiche par spectacle.

Impératif (passé): la religion de la langue

La langue qu’il faut parler est au cœur de la démarche entreprise par les finissants en interprétation de l’Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx qui proposent, pour lancer la saison 2009-2010, une création collective intitulée Impératif (passé), dans une mise en scène de Claude Laroche.

Nicola Ciccone… sur scène

Il faut voir Nicola Ciccone sur scène pour l’apprécier pleinement, parce que ce garçon, qui peut sembler froid en entrevue télévisée, s’avère chaleureux vis-à-vis son public et ses chansons sont trop organiques pour qu’un enregistrement arrive à leur donner leur pleine valeur.

Des moments magiques pour Jessie Fucale

Beaucoup de jeunes partagent ce rêve de chanter, comme leurs idoles, devant une salle magnifique remplie de spectateurs, recueillant les applaudissements nourris. Imaginez ce qui arrive quand le rêve passe au réel et que la magie opère.

- PUBLICITÉ -

L’encre du passé

La vie, l’amitié, la transmission des valeurs, voilà des thèmes que tous apprécient. Le scénariste Laurent Bauza et le dessinateur Mael, aidés du calligraphe Pascal Kriger, en ont fait leurs dans un récit intitulé L’encre du passé (Dupuis, collection Aire Libre). Dans ce «one-shot», ils mettent en scène, dans un Japon d’il y a quelques siècles, Môhitsu, un calligraphe errant, et Atsuko, une jeune fille espiègle œuvrant pour une teinturière qui a le don certain pour la peinture. Il décide alors d’emmener la jeune fille avec lui à Edo, nom de la ville de Tokyo et capitale des artistes à cette époque.

La quête de Bruno Pelletier

Il a connu la gloire et le plaisir grisant, soir après soir, des ovations. Depuis plus de 25 ans, ses albums et les succès qui en ont découlé en grand nombre se sont enchaînés à un rythme effréné. Dans quelques jours, Bruno Pelletier reprendra sa tournée amorcée au printemps dernier. Une tournée en solo, la première depuis six ans, qu’il offre à son public en toute humilité. Conversation avec un homme qui respire le bonheur et un artiste qui n’a plus rien à prouver.

Les fleurs sculpturales de Mehel

Les tableaux que vous pouvez admirer en ce moment dans la galerie de la bibliothèque de Rosemère sont vraiment très esthétiques, fort intéressants dans leur facture picturale et empreints d’une dualité créative qui éclate en beauté comme les fleurs s’ouvrent au soleil. Ils sont de l’artiste Mehel, dont la récente production comprend des grands formats et même des triptyques.

Christian Parent, piano… et harmonica

Le pianiste d’origine belge Chistian Parent était l’invité du Comité culturel de Sainte-Thérèse, dimanche dernier, mais il faudra vous rendre à la fin de ce texte et attendre jusqu’au 18 octobre pour avoir droit à l’harmonica.

Lancement du Magazine de l’actualité sur CNV 24/7

Lundi dernier (14 septembre) marquait la toute première mise en ondes de l’émission radiophonique Le Magazine d’actualité. Animée par Michel Bureau et co-animée par Sébastien Gauthier, l’émission sera diffusée sur le Web, au [www.cnv.ca], tous les lundis, à compter de 17 h, directement de la mezzanine du Marché IGA Daigle, situé au Faubourg Boisbriand.

- PUBLICITÉ -