- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Les centres d’entraînement fermés de nouveau

Bien que les salles d’entraînement se soient conformées aux directives de la Santé publique lorsque Québec avait permis leur réouverture, en juin après trois mois de confinement, elles sont à nouveau fermées en zone rouge. Évidemment, les propriétaires, tous comme les adeptes, sont loin de la trouver drôle.

Un appel à encourager les restaurateurs de la région

Plus que jamais, la Chambre de commerce et d’industrie MRC de Deux-Montagnes (CCI2M) et la Chambre de commerce et d’industrie Thérèse-De Blainville (CCITB) cherchent à encourager les restaurateurs qui ont été obligés de fermer leur salle à manger, le 1er octobre dernier, pour une période d’au moins 28 jours, pour plutôt s’en tenir aux commandes pour emporter ou à la livraison pendant cette période. Une question de survie pour eux!

Un millier de membres de la communauté juive réunis à Boisbriand

La Direction de la Santé publique a dû interrompre un rassemblement qui s’est tenu dans une synagogue de Boisbriand, samedi soir dernier. Quelque 400 membres de la communauté juive orthodoxe s’y trouvaient à l’arrivée des policiers. Ces derniers, autorisés à agir par la Direction de la Santé publique, ont demandé aux gens de sortir. Une […]

- PUBLICITÉ -

Le Festival Santa Teresa… malgré tout

Ça ne se passera pas comme prévu, il n’y aura pas de grand rassemblement au cœur du Village thérésien, mais le Festival Santa Teresa, qui fut assurément l’une des premières victimes collatérales de la COVID-19, vivra virtuellement une «édition virale», les 13 et 14 octobre.

De l’incompréhension… et un certain soulagement

Le milieu culturel était littéralement sous le choc, la semaine dernière, après l’annonce conjointe du gouvernement du Québec et de la direction de la Santé publique, à l’effet que le Grand Montréal se retrouvait désormais en zone rouge. Les salles de spectacles, les cinémas, les musées et les bibliothèques se voyaient directement touchées par des fermetures annoncées jusqu’au 28 octobre, dans le meilleur des scénarios.

Éclosion de COVID chez l’Armada

Selon le Journal de Québec, 17 joueurs et membres du personnel de l’Armada seraient contaminés à la COVID-19. La majorité des cas ne montreraient pas de symptômes. L’Armada n’a pas voulu commenter le nombre de cas et a ajouté qu’elle ne ferait aucun autre commentaire.

|

Armada

COVID-19

- PUBLICITÉ -