- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Une grande dame pour la sécurité des Blainvillois

Une page d’histoire vient de se tourner. À 43 ans, Linda Ouimet devient la première femme à la tête d’un corps policier municipal dans la belle province et l’une des rares à l’échelle du Canada. L’exploit est d’autant plus appréciable puisqu’elle aura la tâche de diriger un service de police de niveau 2, comptant une centaine d’effectifs, dont seulement 11 femmes policières.

Richard Grenier reçoit la première barrette associée à la Médaille des pompiers pour services distingués

Dans la foulée de la séance du conseil municipal du 6 juillet dernier, deux pompiers, nommément Michel Beauchamp et Luc Mintiens, ont été honorés pour leurs 20 ans de service, joignant à leur tour le Club des 20 ans, après les pompiers Séguin et Paré, les lieutenants Dumoulin, Beauchamp, Éthier, Lafleur, le directeur adjoint du Service de sécurité incendie, Mario Céré, son directeur Richard Grenier, sans oublier Anne Desjardins, secrétaire cumulant 27 années de service.

«Le gouvernement est à bout de souffle» —Daniel Ratthé

Au terme de sa première session parlementaire, le député péquiste de Blainville, Daniel Ratthé, se dit satisfait de ses interventions en Chambre et dans son comté. «On se souviendra que le gouvernement libéral avait déclenché les élections pour avoir les deux mains sur le volant», d’ironiser le député de Blainville tout en dénonçant le manque d’intervention du gouvernement libéral au cours des derniers mois.

Un évènement qui allie la fierté, l’esthétisme et le sport

La Classique internationale de Blainville est de retour pour une 21e année, sous la présidence d’honneur d’Alain Bolduc. Cette compétition équestre reconnue internationalement accueillera près de 1 000 chevaux au cours des deux semaines de compétition qui se dérouleront d’abord jusqu’au 12 juillet, puis du 15 au 19 juillet, au Parc équestre de Blainville.

«Le ministre ne comprend pas qu’il ne comprend pas» — Carole Lavallée

Ce ministre dont le Bloc québécois déplore l’opacité et l’intransigeance relativement aux coupures conservatrices en matière de culture, notamment dans les programmes PromArt et Routes commerciales, c’est James Moore, le délégué de Stephen Harper qui révélait sa profonde méconnaissance du milieu culturel lors de l’émission Tout le monde en parle, en s’avérant incapable d’identifier Guy Laliberté, Félix Leclerc, Atom Egoyan ainsi que Robert Lepage. Quoique celui qui coupait tout aussi allègrement les budgets de Radio-Canada reconnaissait toutefois Pierre-Karl Péladeau.

- PUBLICITÉ -

Outré, Serge Ménard reproche aux conservateurs de verser dans la démagogie

Il y a quelques jours, un dépliant du gouvernement Harper distribué à travers tout le Québec a semé la grogne au sein du Bloc québécois. Plus près de nous, Serge Ménard, député bloquiste de la circonscription Marc-Aurèle-Fortin, n’a pas mâché ses mots pour dénoncer les tactiques utilisées par les conservateurs.

Un nouveau camion pour plus de sécurité

Les pompiers du Service de sécurité incendie Rosemère-Lorraine peuvent désormais compter sur un nouvel équipement dans leur caserne située sur le boulevard de la Grande-Côte, à Rosemère. Depuis deux semaines, le Service incendie possède une toute nouvelle autopompe.

Denis Joannette confirmé candidat libéral

Une centaine de militants du Parti libéral du Canada ont répondu à l’invitation de l’exécutif local, afin d’assister à l’assemblée d’investiture du candidat de leur formation, à la Cabane à sucre Constantin, à Saint-Eustache. Au menu de la rencontre: des discours de l’ancien député de la circonscription électorale et actuel sénateur, Francis Fox, de même que du député de Bourassa, Denis Coderre.

La CRÉ veut un plan d’action

Le fait que Blainville n’ait pas obtenu les Jeux du Canada, été 2013, a sonné une cloche à la Conférence régionale des élus des Laurentides (CRÉ), qui octroie une somme de 150 000 $ pour élaborer un plan d’action en matière de mise à niveau des infrastructures de loisir et de sport dans les Laurentides.

Déjà 10 ans, ça se fête!

Les parents, les éducatrices et les dizaines d’enfants du Centre de la petite enfance La Rose des Vents de Blainville ont fait la fête, le 3 juin dernier, pour célébrer le 10e anniversaire de fondation du CPE. «Nous sommes très fiers de fêter les 10 ans d’existence du Centre de la petite enfance La Rose des Vents», de lancer la présidente du conseil d’administration, Anne Fortin.

- PUBLICITÉ -