- PUBLICITÉ -

anciennes publications

André Desjardins devient directeur des projets spéciaux

Après avoir assuré en connaissance de cause l’intérim à la direction des communications et des relations avec les citoyens de la ville de Bois-des-Filion au cours des six mois précédents, André Desjardins a accepté le poste de directeur des projets spéciaux qu’il occupe depuis le 14 juin dernier.

Une journée de golf pour aider les décrocheurs

Interpellé par la problématique entourant le décrochage scolaire, le propriétaire de la Clinique Services Santé Rosemère, le Dr Normand Lavoie a décidé de s’associer à la cause en offrant les profits qui résulteront de la 1re édition du tournoi de golf de sa clinique, au Centre de prévention du décrochage scolaire Oméga. «Décrochez de votre journée pour aider les décrocheurs. Le problème du décrochage scolaire n’est pas simple, la solution ne peut l’être davantage», a-t-il dit. Offrir du temps privilégié d’accompagnement ainsi que du matériel éducatif nécessaire «pour que nos jeunes persévèrent à l’école», voilà comment il souhaite donner un sens à sa contribution.

Le flashmob: un moment fort et rassembleur d’une autre année achevée

Une autre année est derrière les écoliers. La plupart d’entre eux sautent de joie à l’idée que deux longs mois de vacances les attendent, alors que certains passent en revue les projets scolaires qui ont tenu lieu de moments forts au cours du dernier calendrier. Pour l’école primaire de l’Aquarelle, à Blainville, nul doute que l’un de ces faits saillants a été la réalisation d’un flashmob ou rassemblement éclair musical filmé en haute définition, en mai dernier, sur la rue Maurice-Cullen, fermée à la circulation dans ces circonstances.

On souhaite faire revivre le Club Optimiste de Bois-des-Filion

Deux résidants de Bois-des-Filion, Guy Courchesne et Claude Lamontagne, multiplient les démarches en ce moment pour faire renaître de ses cendres le Club Optimiste de Bois-des-Filion. Ils mènent une grande campagne de recrutement afin d’attirer des membres et permettre de mettre de nouveau sur pied cet organisme sans but lucratif.

L’Académie Sainte-Thérèse présente ses talents

La petite chapelle de l’Académie Sainte-Thérèse brillait de tous ses feux, le 7 juin dernier, histoire d’en mettre plein la vue aux parents et amis des élèves de la première à la troisième secondaire inscrits au profil artistique de l’institution. Les invités ont eu droit à un spectacle haut en couleur, en idées et en prestations créatives.

- PUBLICITÉ -

La MRC statue sur l’affectation de la forêt du Grand Coteau

Les amis de la forêt du Grand Coteau, les propriétaires de lopins de terre qui la constituent et des intervenants politiques constituaient l’assistance de l’assemblée de la MRC de Thérèse-De Blainville, mercredi matin dernier, alors que le préfet Paul Larocque présentait le règlement amendant le Schéma d’aménagement et de développement 2005, afin de modifier l’affectation de la forêt du Grand Coteau sur le territoire de la Ville de Lorraine.

Une Marche de l’autisme qui rapporte 10 000 $

Dans le cadre du mois de l’autisme, la Société de l’autisme des Laurentides avait convié les gens à prendre part à la 5e Marche de l’autisme, édition 2010. Le 24 avril dernier, à 9 h précises, un cortège de 83 personnes auxquelles se sont, en chemin, greffées quelque 19 autres, s’est donc mis en branle pour une marche de 18 kilomètres, de la Maison de répit située à Saint-Jérôme à celle située à Blainville.

Une coalition se forme pour s’opposer au projet

Un groupe de citoyens nommé Coalition MAP850 (mouvement anti-porcherie) a entrepris de s’opposer au projet de laboratoire biomédical AccelLab qui projette d’implanter, au 3800, du chemin de la Rivière-Cachée, un laboratoire d’études précliniques comportant la présence de 400 porcs enfermés dans un environnement aseptisé.

Infrabec déboutée en cour

(D. C.) — L’entreprise de construction Infrabec, de Boisbriand, a été déboutée en cour, au début du mois d’avril, dans la poursuite qu’elle intentait contre le citoyen Martin Drapeau pour des propos qu’il avait tenus en mai dernier. Cette poursuite d’Infrabec, d’un montant de 150 000 $, fait suite à des interventions qu’il a faites […]

Inquiétudes fondées ou faux débat?

D’avis que l’intégralité de la forêt du Grand Coteau située à Lorraine est menacée, trois citoyens, nommément deux anciens conseillers municipaux, Lyne Rémillard et Sylvain Perron, de même qu’un candidat défait lors des dernières élections, Jean-Philippe Meloche, croient que le maire Ramez Ayoub se prépare à extraire une partie du territoire actuellement protégé par la réserve foncière pour la céder au développement immobilier.

- PUBLICITÉ -