- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Vaccination: des actions pour rejoindre les personnes itinérantes

Une première ronde de vaccination contre la COVID-19 pour les personnes itinérantes ou à risque imminent de le devenir a été effectuée sur le territoire des Laurentides. Pas moins de 74 personnes ont accepté de recevoir le vaccin dans le cadre de cette opération qui a été organisée en complicité avec différents partenaires de la communauté et qui s’est tenue les 27, 28 et 30 avril.

Mise à jour: Patrick Bélisle-Daoust a été retrouvé

La Sûreté du Québec demande l’aide du public afin de retrouver Patrick Bélisle-Daoust, 32 ans. Celui-ci a été vu pour la dernière fois le 5 mai, vers 20 h, quittant son travail à Mont-Laurier à bord de son véhicule, un Toyota Tacoma 2014 gris immatriculé K38FTB QC. Ses proches ont des raisons de craindre pour sa santé et sa sécurité.

Un commerçant blainvillois talonné par Québec

Propriétaire du Groupe Domco qui compte parmi ses filiales l’Agence Tapage de Blainville, Dominic Cayer, un ex conseiller municipal et organisateur politique à Blainville, a fait les manchettes, la semaine dernière, lorsque le Journal de Montréal a révélé que le gouvernement du Québec voulait récupérer les 150 000 $ en argent comptant saisis en marge d’une enquête de l’UPAC.

Un mois de mai pour marcher… pas à pas à la Fondation Sercan

À nouveau cette année, et pour les raisons que l’on sait, c’est à distance que se déroulera la Marche Pas à Pas organisée au profit de la Fondation Sercan. Les profits recueillis permettront notamment de financer les services offerts gratuitement par la Maison de soins palliatifs Sercan, la seule du genre dans les Basses-Laurentides à accueillir et à accompagner respectueusement des personnes ayant un pronostic de fin de vie.

- PUBLICITÉ -

Des personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme s’impliquent dans la communauté

Depuis octobre 2019, les participants du plateau de travail le Tremplin du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides créent des matelas de sol à l’aide de sacs de lait. Un bel accomplissement pour ces personnes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) qui, ainsi, viennent en aide aux sans-abris de la région.

Centre aquatique: Mirabel explique son choix

Pour faire suite au texte publié dans votre hebdo L’ÉVEIL, le 31 mars, à l’effet que la Ville de Mirabel débourserait plus de 37,7 M$ pour son centre aquatique, soit près de 45 % de plus que le budget initial d’abord approuvé pour ce projet, le candidat à la mairie David Marra-Hurtubise a posé des questions pour lesquelles il obtenu réponses lors de la séance du conseil municipal du 26 avril.

- PUBLICITÉ -