- PUBLICITÉ -

Nicolas Parent

NicolasParent

nparent@groupejcl.ca

Diplômé en communication et détenteur d’un baccalauréat en histoire de l’Université du Québec à Montréal, Nicolas Parent est établi depuis une quinzaine d’année dans les Basses-Laurentides. Il œuvre dans le monde du journalisme depuis peu, d’abord comme chroniqueur culturel et critique de cinéma à Montréal, ensuite, en tant membre du Groupe JCL, depuis 2017. Passionné par le journalisme, il aime servir sa communauté et raconter l’histoire des gens d’ici. Il est ainsi reconnu par ses pairs pour sa curiosité, sa rigueur et son honnêteté.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Un nouvel orchestre pour nos jeunes virtuoses

L’Orchestre symphonique de Laval, accompagnée par le maestro Jacques Clément, annonce le retour d’un orchestre pour les jeunes dans les régions de Laval et des Laurentides. Le nouveau projet musical, dirigé par M. Clément lui-même, portera le nom de l’Orchestre des jeunes de Laval-Laurentides (OJLL) et sera composée, à ses débuts, d’une trentaine de musiciens originaires de Montréal, de Laval et des Basses-Laurentides.

Une fin de semaine rêvée pour de jeunes athlètes

Les amateurs d’athlétisme ont eu droit à une belle fin de semaine d’activités, du 14 au 16 juillet, avec une journée d’initiation à l’athlétisme et les championnats provinciaux présentés au stade Richard-Garneau, de Sainte-Thérèse. Il s’agissait d’un moment privilégié pour voir en action les meilleurs espoirs du sport de partout au Québec.

L’aérodium est maintenant ouvert au public

ICAR Mirabel a procédé au lancement officiel de son tunnel de vent, le 20 juillet, et invite les familles de la région à se déplacer sur son site pour vivre l’expérience, dans un environnement encadré, sécuritaire, abordable et dédié à toute personne âgée de plus de 4 ans. Cette soufflerie, inventée au Québec dans les années 1970, est présente sur le site mirabellois depuis peu et offre aux gens l’occasion de simuler une chute libre, soulevés par des vents de 200 kilomètres à l’heure.

Faciliter le quotidien des personnes traumatisées crâniennes

Les Laurentides sont premières dans un palmarès peu élogieux, puisque la région est celle où résident le plus de personnes traumatisées crâniennes au Québec. Le Centre d’aide personnes traumatisées crâniennes et handicapées physiques Laurentides (CAPTCHPL) a comme ambition d’aider ces personnes affectées par une blessure cérébrale. Malgré les nombreux défis, l’organisme remplit son mandat d’accompagner sa clientèle nombreuse, dans son quotidien et ses rapports avec la société.

60 années dans la communauté

Le Club de curling de Rosemère célébrait son 60e anniversaire d’existence, le 8 juillet, en conviant plus de 130 personnes à ses installations situées sur le chemin de la Grande-Côte. Plusieurs élus municipaux et dignitaires se sont déplacés aux festivités, dont la mairesse de Rosemère, Madeleine Leduc, le conseiller municipal de Rosemère Eric Westram, et Louis Kemp, attaché politique de la députée de Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe.

Un milieu pour vivre avec la surdité

Dans les Laurentides, plus de 50 000 personnes vivent dans la surdité partielle ou totale. L’Association des personnes avec des problèmes auditifs des Laurentides (APPAL) vient en aide à plusieurs dizaines de personnes, dans son centre situé sur le boulevard Labelle, à Blainville. Il permet à ses membres d’avoir accès à de l’information, de communiquer et d’apprendre, dans un environnement fait sur mesure pour eux.

Du NASCAR et une collecte de fonds

Les voitures des séries NASCAR seront de retour sur la piste de l’Autodrome St-Eustache le 22 juillet au soir, pour une autre ronde de compétitions mettant en vedette les bolides Sport compact, Légende modifiée, Challenge 4 et Sportsman Lucas Oil. L’Autodrome offre ainsi un programme double aux amateurs, avec deux courses pour chaque série. Les pilotes NASCAR Sportsman Lucas Oil auront deux courses de 50 tours à faire sur le circuit eustachois.

Un Blainvillois en nomination avec de grands noms

Gérard Roussel, résident de Blainville, voit son nom apparaître dans la liste des nominés de la 5e édition du Gala Country présenté au Casino de Montréal, le 14 octobre prochain. Il s’agit d’une première nomination du genre, en carrière, pour l’artiste country originaire du Bas-Saint-Laurent, qui pourrait recevoir la récompense convoitée, dans la catégorie Album de réinterprétation de l’année.

- PUBLICITÉ -