- PUBLICITÉ -

Claude Desjardins

ClaudeDesjardins

cdesjardins@groupejcl.ca

À l’emploi du Groupe JCL depuis 1982, Claude Desjardins est un vétéran de l’information régionale. Journaliste polyvalent, il montre un intérêt marqué pour les arts et la culture. Tout en accomplissant ses différents mandats, il s’efforce de faire connaître au public les artistes, les organismes, les projets, bref, tout ce qui compose le tissu culturel de la région.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

Un document, huit orientations, 32 recommandations

La Société d’histoire et de généalogie des Mille-Îles SHGMI) et son chargé de projet Pierre Leclerc poursuivent les efforts investis au début de l’année 2018 pour la sauvegarde et la mise en valeur de la chapelle-oratoire Charles-Joseph Ducharme (aussi appelée oratoire Saint-Joseph).

Le parcours du combattant

S’il suffisait de savoir compter pour réussir dans le monde des affaires, n’importe quel singe pourrait bâtir un empire avec une calculatrice. Il faut aussi une vision. Ça et cultiver certaines autres qualités dont nous fait part l’entrepreneur à succès Ray Junior Courtemanche, dans une biographie lancée en mars dernier.

Boisbriand devra statuer sur la démolition du 255, montée Sanche

Les élus de Boisbriand seront appelés à décider du sort de la maison située au 255, montée Sanche, laquelle s’élève sur un terrain appartenant au promoteur Robert Paquet, de l’entreprise Construction GAB. Ce dernier souhaite y ériger trois unités s’élevant sur trois étages et qui totaliseront 30 logements.

Le pavillon Floreat est inauguré

Il ne faut désormais plus dire «chalet Charbonneau», mais plutôt  pavillon Floreat. Ça fait plus chic et ça correspond définitivement à l’allure que se donne ce bâtiment inauguré vendredi dernier (27 août), au parc Charbonneau de Rosemère, en présence des partenaires engagés dans ce projet et de nombreux invités.

Luc Desilets plaide pour un autre gouvernement minoritaire

Le député sortant de Rivière-des-Mille-Îles, Luc Desilets, est d’avis que Justin Trudeau fait preuve d’égocentrisme et de narcissisme en déclenchant une élection générale en pleine pandémie, et souhaite que la population lui fasse sentir sa réprobation, le 20 septembre, en élisant encore un gouvernement minoritaire, qu’il soit libéral ou conservateur.

- PUBLICITÉ -