- PUBLICITÉ -

Christian Asselin

ChristianAsselin

casselin@groupejcl.ca

Oeuvrant dans le monde des communications depuis près de 25 ans, Christian Asselin est originaire de Québec et diplômé en journalisme de l’Université Laval. Il occupe le poste de directeur du contenu au sein du Groupe JCL. Véritable passionné de l’information régionale qu’il considère comme le reflet de sa communauté, Christian a toujours accompli ses tâches avec rigueur et professionnalisme, des qualités qui font de lui un journaliste chevronné qui n’hésite pas à poser, au nom de ses lecteurs, les bonnes questions pour obtenir les vraies réponses.

- PUBLICITÉ -

anciennes publications

L’art au service de l’estime de soi

Depuis maintenant un an que la Thérésienne Sophie Bergeron enseigne l’art à des adultes souffrant d’une déficience intellectuelle ou atteints d’autisme, au Centre de formation continue des Patriotes (CFCP), situé à Deux-Montagnes. Le fait, pour ces individus exceptionnels, de se présenter à l’école trois jours par semaine leur permet de briser l’isolement, bien sûr, mais surtout de s’épanouir comme être humain en développant leur estime de soi.

Le sénateur Carignan veut faire payer les GAFA

Les géants du Web, les GAFA comme on les appelle, soit Google, Apple, Facebook et Amazon, diffusent le contenu journalistique des médias du monde entier sans rémunérer leurs auteurs. Le sénateur Claude Carignan, ancien maire de Saint-Eustache, a décidé de s’attaquer à cette problématique afin de forcer Justin Trudeau à agir.

Les enseignants pourraient voter une grève le 18 mars

Malgré la tenue d’une soixantaine de rencontres entre la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) et le gouvernement du Québec depuis l’échéance de leur convention collective, le 31 mars 2020, les enseignants du Centre de services scolaire des Mille-Îles (CSSMI), membres du Syndicat de l’enseignement des Basses-Laurentides (SEBL), pourraient très bien voter en faveur d’une grève générale lors de leur assemblée du 18 mars prochain.

CSSMI: le taux de décrochage est au plus bas

Jamais au cours des 20 dernières années, le Centre de services scolaire de la Seigneurie des Mille-Îles (CSSMI) n’avait enregistré un taux de décrochage aussi bas. Seulement 7 % des élèves ont en effet quitté leur parcours scolaire avant d’avoir obtenu leur diplôme. La moyenne est de 13,5 % pour l’ensemble du Québec.

Le CSSMI se fait taper sur les doigts par l’AMP

À la suite d’une vérification de l’Autorité des marchés publics (AMP), il a été déterminé que le Centre de services scolaire de laSeigneurie-des-Mille-Îles (CSSMI) n’avait pas respecté le cadre normatif dans le contexte d’un appel d’offres ayant pour objet l’exécution de travaux de construction d’une nouvelle école primaire à Mirabel, dans le secteur du Domaine-Vert Nord.

Outrées de ne pas avoir droit à la «Prime COVID»

Les préposées au retrait des dispositifs médicaux (PRDM) qui oeuvrent dans les hôpitaux du Québec, dont ceux de Saint-Eustache et Saint-Jérôme, sont outrées de constater que leurs demandes soient demeurées lettres mortes. Appelées à désinfecter tout l’équipement utilisé pour soigner les patients atteints de la COVID-19, elles veulent être rémunérées à leur juste valeur.

Penser le budget autrement qu’en termes de «band-aid»

Pour Marie-Josée Bourget, présidente du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), campus de Saint-Jérôme et de Gatineau, Simon Chavarie, vice-président externe du Syndicat des professeures et professeurs du Cégep de Saint-Jérôme, et Judith Trudeau, vice-présidente du Syndicat des enseignantes et enseignants du Collège Lionel-Groulx, un retour à l’équilibre budgétaire n’est pas envisageable pour soutenir l'enseignement collégial et universitaire.

- PUBLICITÉ -