- PUBLICITÉ -
Zoom sur la sexualité des célibataires

La sexologue Marie-Josée Lafontaine.

Zoom sur la sexualité des célibataires

La sexologue Marie-Josée Lafontaine est plutôt catégorique sur la question: le célibat est une très belle période pour la construction de son soi. Il s’agit d’un moment idéal dans sa vie pour revisiter son histoire, voire consulter si on en a envie, ou encore pour faire le ménage.

Mais pourquoi consulte-t-on?

«Certains couples se sont oubliés dans leur histoire de vie. Ils se sont définis en tant que couple et non en tant qu’être à part entière. Les célibataires viennent consulter parce qu’ils souhaitent cheminer, pas toujours au niveau de la sexualité, mais davantage au niveau relationnel», soutient Marie-Josée Lafontaine.

Moment privilégié dans une vie, le célibat offre la liberté que l’on ne trouve pas en couple. Puis, c’est le moment parfait pour se fixer des objectifs. Qu’est-ce que je veux? Qu’est-ce que je cherche dans une relation?

«Il y a d’abord le deuil de la relation qui se termine, essentiel pour voir l’émergence de ses propres valeurs. Et c’est libre à chacun de prendre le temps qu’il faut», continue la sexologue.

Objectif, le sexfriend?

En règle générale, qui dit célibat dit absence d’intimité. Or, il n’en est pas ainsi pour tous. De plus en plus, on voit émerger un phénomène ou plutôt une alternative chez les personnes vivant seules: le sexfriend.

«Avec un sexfriend, on a pas d’attentes. Il n’y pas de sentiments amoureux non plus et on n’a pas de comptes à rendre à l’autre. Ce n’est pas une personne avec qui l’on ira souper en famille ou encore à deux.»

Une relation qui est vouée à se terminer quand l’autre rencontrera un partenaire. «Le danger dans ce type de relation est que l’un des partenaires développe des sentiments. Cependant, en règle générale, ce type de relation prend fin au bout d’un ou deux ans environ.»

Autres options?

«Le célibat est une période où l’on peut s’explorer soi-même, découvrir ce qui pourrait être intéressant. Lorsque l’on souhaite retomber en relation sitôt une rupture, c’est un indicateur pour prendre une pause. Car tenter à tout prix une relation rapidement, c’est prendre une chance de refaire les mêmes erreurs», de conclure la sexologue.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top