- PUBLICITÉ -
Yvan Patry défend le bilan économique des conservateurs

Photo Michel Chartrand Yvan Patry a parlé d’économie pour la seconde semaine de la présente campagne électorale fédérale.

Yvan Patry défend le bilan économique des conservateurs

Dans Argenteuil-Papineau-Mirabel

Le candidat conservateur dans la circonscription d’Argenteuil-Papineau-Mirabel, Yvan Patry, a commenté certains des principaux axes définis dans le Plan d’action économique du Canada, duquel découle le budget Flaherty déposé en mars dernier.

Par le biais d’un communiqué, Yvan Patry a fait valoir que le bilan économique du gouvernement Harper témoigne du savoir-faire et de la compétence des dirigeants en place pour faire face aux principaux enjeux liés à la récession.

«Au moment où l’on assistait à l’effondrement des marchés financiers et à la fragilisation du système bancaire, le gouvernement Harper mettait en place son plan économique. Ce faisant, il allait non seulement permettre à l’économie canadienne de traverser avec succès la période de turbulences relative à la récession, mais surtout, il positionnait avantageusement le Canada en posant les premiers jalons de la reprise économique à laquelle on assiste dans un nombre grandissant de secteurs», a mentionné le candidat Patry.

- Publicité -

Selon l’ancien maire de la Municipalité d’Oka «les bonnes décisions prises au cours du dernier mandat et le déploiement du Plan d’action économique du Canada démontrent à la population d’Argenteuil-Papineau-Mirabel qu’elle peut avoir confiance en ce gouvernement. Notre équipe conservatrice est compétente, dynamique et expérimentée. Voilà ce dont les gens de notre circonscription ont besoin pour protéger leurs emplois et leur niveau de vie.»

S’il est reporté au pouvoir lors de l’élection générale du 2 mai prochain, le gouvernement Harper mettra de l’avant l’essentiel des mesures contenues dans le budget Flaherty, qui prévoit notamment un retour à l’équilibre budgétaire pour l’exercice 2016-2017.

Yvan Patry précise: «On peut tendre vers un objectif aussi louable que l’équilibre budgétaire sans pour autant compromettre l’aide et le soutien nécessaires aux clientèles les plus vulnérables de notre société. Essentiellement, on doit retenir de ce budget qu’il prévoit l’amélioration de la sécurité financière des travailleurs, des aînés et des familles, contribuant ainsi au maintien d’un faible fardeau fiscal tout en soutenant l’emploi et la croissance par des investissements ciblés.»

Il ajoute: «Concrètement, cela se traduit notamment par un investissement de 1,3 milliard de dollars pour aider l’exploitation forestière et l’agriculture ainsi que l’injection d’une somme de 7,7 milliards de dollars dans les infrastructures et le logement social.»

Par sa réalité démographique et la vaste étendue de son territoire, Argenteuil-Papineau-Mirabel se distingue, fait valoir M. Patry, d’un grand nombre de circonscriptions fédérales. «D’une municipalité à l’autre, les besoins varient énormément. Conséquemment, il importe d’adapter nos politiques économiques et nos mesures d’aide et de soutien en fonction de la population concernée. Le Plan d’action économique du Canada constitue le cadre financier qui permet d’avoir une latitude afin de répondre davantage aux besoins et aux attentes de la population. La rigueur de notre gestion continuera de nous permettre de générer une activité économique à la grandeur de notre région et d’incarner les valeurs chères à la population d’ici», de conclure Yvan Patry.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top