- PUBLICITÉ -

Photo courtoisie de la Police de Mirabel - Olivier Sigouin est accusé d'avoir volé des bateaux de plaisance à Mirabel.

Vols de bateaux: La police de Mirabel est à la recherche d’un complice

Le Service de police de la Ville de Mirabel a procédé à l’arrestation d’Olivier Sigouin, de Saint-Jérôme, lui qui est soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vols de bateaux de plaisance commis dans les derniers mois. Les enquêteurs recherchent à présent un complice du suspect (photo ci-haut).

En effet, les autorités savent que le voleur présumé était accompagné d’un complice lors de ces crimes. Rappelons que l’enquête aura permis de faire la lumière sur sept vols de bateaux de plaisance, pour une valeur de près de 1 M$.

M. Sigouin a comparu au palais de justice de Joliette en date du 16 octobre sous plusieurs chefs d’accusation d’introduction par effraction et vol de véhicules.

Quiconque possédant de l’information peut communiquer avec le sergent-détective Louis Hébert au 450 475-2052, ou communiquer de façon anonyme avec la ligne Info au 450 475-INFO (450 475-4636).

Un bateau en sécurité

Les autorités ont d’ailleurs transmis, au début de l’année, un communiqué rappelant certaines consignes de sécurité liées aux bateaux. Pour les propriétaires, mieux vaut prendre toutes les mesures nécessaires afin de protéger vos biens contre le vol. Les policiers invitent donc les citoyens à la vigilance et leur recommandent de suivre ces quelques règles de prévention :

– Lorsque votre bateau se trouve sur une remorque, munissez la main de cette dernière d’un verrou antivol en fonte ductile et acier inoxydable, matériaux difficilement altérables.

-Autant que possible, stationnez votre bateau dans un lieu sûr et verrouillé, et garez un autre véhicule devant.

-Marquez votre bateau et toutes ses pièces.

-Utilisez un système de repérage qui permettra de localiser votre bateau, le cas échéant.

-Pour les bateaux hors-bords, ajoutez un dispositif antivol conçu à cet effet.

Il est possible de faire obstacle aux vols en observant les règles élémentaires de prévention, en établissant un contact avec ses voisins immédiats, et en exerçant une surveillance mutuelle. Le Service de police encourage d’ailleurs le public à lui transmettre toute information pertinente en rapport avec ce type d’activités. Ces informations sont toujours considérées et traitées avec confidentialité.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top