- PUBLICITÉ -
Vidéo et éclairage: on suit les tendances du milieu du spectacle à Lionel-Groulx

En offrant l’AEC en Technique de vidéo et éclairages asservis

Vidéo et éclairage: on suit les tendances du milieu du spectacle à Lionel-Groulx

Dès septembre prochain, une attestation d’études collégiales (AEC) en Technique de vidéo et éclairages asservis sera offerte au collège Lionel-Groulx. Destinée à des techniciens de scène d’expérience, cette formation, proposée pour une première fois au Québec, leur permettra de se spécialiser encore davantage dans leur métier.

Mise sur pied grâce à la collaboration de partenaires d’envergue tels Moment Factory impliquée entre autres dans l’élaboration du plan de cours, de même que Le Groupe Spectra, Omnison et Le Quartier des spectacles, qui collaboreront à titre de fournisseurs d’équipements et de lieu d’entraînement, cette nouvelle technique contribuera à former les techniciens de demain.

Comme l’a expliqué André Simard, coordonnateur du programme, et qui a par ailleurs suivi pas à pas l’évolution du marché au cours des dernières années, la technologie ne cesse d’évoluer dans le monde du spectacle, de là la nécessité d’offrir une telle technique.

«J’ai visité différentes entreprises et sondé le milieu pour connaître les besoins, a mentionné M. Simard. J’ai parlé avec Moment Factory, le Cirque du soleil, les compagnies de théâtre et partout on m’a répondu qu’outre de courtes formations données à gauche et à droite, qu’il n’y avait aucun endroit au Québec pour former des intégrateurs vidéos, notamment

Répondre à la demande

C’est donc pour répondre à cette demande qu’a été imaginée l’AEC en Technique de vidéo et éclairages asservis. À titre d’exemples, celui qui aura suivi ce programme pourra par la suite intégrer des éléments numériques visuels à un décor fait de bois ou programmer, à l’ordinateur, différents types d’éclairage qui seront ensuite incorporés au décor au moment choisi.

«Nous ne sommes pas là pour créer le contenu, mais pour offrir le contenant», de préciser M. Simard qui est aussi à l’origine de l’arrivée au collège Lionel-Groulx, à la fin des années 2000, de l’AEC en gréage, c’est-à-dire l’enseignement des différentes façons d’accrocher des équipements de soutènement au plafond de salles de spectacles.

«La direction du collège nous a toujours encouragés dans ces projets. Tout le monde est emballé, surtout que l’on suit l’évolution du milieu du spectacle.»

Le programme affiche presque complet pour septembre prochain alors que sur les 22 places disponibles, déjà une vingtaine, des employés d’entreprises majeures du milieu du spectacle surtout, ont trouvé preneurs.

Pour en savoir plus : [clg.qc.ca].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Sucré
- PUBLICITÉ -
Top