- PUBLICITÉ -
Vers un déficit zéro en 2009?

(Photo Michel Chartrand)

Vers un déficit zéro en 2009?

Paroisse de Sainte-Anne-des-Plaines

L’heure était aux comptes, dimanche dernier, à l’église du Très-Saint-Sacrement, alors que les paroissiens de Sainte-Anne-des-Plaines ont pu prendre connaissance des chiffres de 2008 en plus d’avoir un aperçu des prévisions budgétaires 2009.

Animée par le nouveau président du conseil de fabrique, Patrick Boisvert, l’assemblée aura notamment permis d’apprendre que les revenus de la paroisse, pour l’année 2008, se situaient à 444 729,56 $, alors que les dépenses ont atteint les 456 265,12 $, pour un déficit total de 11 535,56 $. «C’est mieux que ce qu’on avait imaginé, puisqu’en octobre dernier, on avait estimé le déficit total à environ 60 000 $. La progression est là», a noté ce dernier.

Au chapitre des prévisions budgétaires, les revenus estimés en 2009 s’élèvent à 478 000 $, pour des dépenses se chiffrant à 370 843 $. Cette baisse substantielle dans les dépenses par rapport à l’année précédente est attribuée, en grande partie, aux multiples coupures effectuées à divers niveaux au cours des derniers mois, au niveau de la masse salariale, par exemple, qui est passée de 210 000 $, en 2008, à 170 000 $, selon les prévisions 2009.

Quant aux revenus anticipés, le conseil de fabrique espère que le nouveau comité de financement récemment mis sur pied saura faire la différence. «En 2008, nos activités de financement ont permis d’amasser 96 477,81 $. Grâce aux activités prévues par le comité, nous espérons amasser 134 800 $ cette année», a dévoilé M. Boisvert. Plus de détails entourant ces activités suivront au cours des prochaines semaines.

Bref, des chiffres qui laissent présager que l’année 2009 se clôturera sur un excédent d’environ 107 000 $. «Si tout se passe comme prévu, cet excédent nous permettra d’éponger le déficit accumulé des trois dernières années, qui s’élève actuellement à 99 662 $», a-t-il fait valoir. Seul hic, à ce stade-ci, le manque à gagner enregistré au niveau de la dîme. «Depuis le début de l’année, nous avons reçu 8 000 $ en dîme, soit environ 2 500 $ par mois, ce qui est nettement insuffisant», de souligner M. Boisvert.

En comparaison, 82 000 $ ont été amassés en 2008, grâce à la dîme, soit près de 7 000 $ par mois. Tout n’est pas perdu, fait-il toutefois remarquer, puisque les demandes de dîme par courrier n’ont pas encore été envoyées et le seront au cours des prochaines semaines.

Enfin, M. Boisvert a évoqué les travaux majeurs à effectuer sur le bâtiment de l’église de Sainte-Anne-des-Plaines, principalement au niveau de la toiture, du clocher et du plâtre au plafond, sans compter les problèmes d’infiltration d’eau et le système de chauffage à remplacer. Une facture totale de quelque 2,4 millions pour laquelle une demande de subvention a récemment été logée auprès du gouvernement. «Nous avons aussi demandé la collaboration de la Ville afin d’amorcer une réflexion concernant la survie de notre église», a-t-il ajouté.

Carême 2009 Développement et Paix

Dans le cadre du Carême 2009 Développement et Paix, la paroisse de Sainte-Anne-des-Plaines recevra sœur Marie Bernard Alima Mbabulla, Congolaise. Cette dernière s’adressera aux paroissiens, le dimanche 22 mars prochain, tout de suite après la messe de 11 h, à l’église de Sainte-Anne-des-Plaines. En plus de parler de son pays, sœur Alima Mbabulla répondra aux questions des gens. Chacun est invité à apporter son repas. Pour information, composez le 450-478-1525.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top