- PUBLICITÉ -
Une série de publicités qui en beurre épais!

Photo Nicolas T. Parent

Le maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Guy Charbonneau, accompagné du producteur laitier Yvan Bastien.

Photo Nicolas T. Parent

Yvan Bastien a adressé quelques mots devant ses convives. La salle était comble pour cette projection spéciale du «Télaitroman».

Une série de publicités qui en beurre épais!

Le «Télaitroman» présenté en primeur à Sainte-Anne-des-Plaines

C’est plusieurs dizaines de personnes qui se sont donné rendez-vous à la ferme laitière Géobastien & Fils, à Sainte-Anne-des-Plaines, dans le cadre du visionnement, en primeur, de tous les épisodes du fameux «Télaitroman» , le jeudi 19 septembre, en soirée.

Cette projection spéciale de la série se tenait sur les terres d’Yvan Bastien, producteur laitier et représentant de ses homologues (président) de la région d’Outaouais-Laurentides. Il accueillait à sa ferme une dizaine de gagnants d’un concours, avec leurs proches, ainsi que les membres des médias et des dignitaires, tels que le maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Guy Charbonneau.

Notons que ce rendez-vous avait lieu à l’échelle provinciale, alors qu’il se tenait dans 14 régions du Québec en simultané, pour souligner le lancement d’une campagne publicitaire sur les produits laitiers, dont une poignée d’épisodes ont été déjà diffusés à la télévision. On y présentait les 16 chapitres d’un «Télaitroman» racontant l’histoire farfelue d’une famille de producteurs québécois.

En ce sens, une distribution talentueuse a été mise à contribution. La série publicitaire met en vedette plusieurs grands noms de la culture d’ici, en Paul Houde, Sonia Vachon, Julien Poulin, Émilie Bibeau, Fabien Cloutier, ainsi que plusieurs comédiens-surprises.

Rire et apprendre

Il s’agissait donc d’une opportunité, pour les convives et producteurs présents, d’échanger en toute transparence sur les tendances de consommation, l’importance de la production laitière dans les Laurentides et le métier de producteur.

«Il y a des messages que nous voulons partager à travers ces publicités, mentionne Yvan Bastien, à la veille de la projection. Les images que l’on voit, dans ces épisodes, c’est de la caricature. Or, lorsque les personnages discutent de la technologie présente à la ferme, il s’agit bien d’une réalité que l’on vit. Nous travaillons avec la technologie tous les jours. On veut que les gens en apprennent davantage, définitivement.»

Ainsi, chaque épisode transmet un message précis concernant le travail des producteurs et les produits laitiers. Celui-ci est bien enrobé, dans une dose généreuse d’humour et de caricature.

«J’ai toujours voulu présenter la production laitière aux gens, ajoute M. Bastien. Je reçois des visiteurs toutes les années. Depuis nos débuts, c’est environ 15 000 personnes qui sont venues ici!»

D’ailleurs, il est important de préciser que l’industrie de la production laitière, dans la région Outaouais-Laurentides, représente 2 173 emplois, 214 fermes laitières, et 109 M$ en valeur de production laitière. Il s’agit d’une industrie majeure dans la province, mais, hélas, trop méconnue des consommateurs.

«C’est important que les gens prennent connaissance de notre réalité. Nous voulons être proches d’eux, aller à leur rencontre. Le confort et le bien-être des animaux, c’est important pour les consommateurs. Ce l’est aussi pour nous. Nous faisons beaucoup d’efforts. C’est le genre de sujets que nous souhaitons aborder et cet événement est un moment privilégié pour le faire, pour être proches de notre clientèle.»

Pour plus d’informations

Soulignons qu’il est possible de visionner les premiers épisodes du «Télaitroman» . Pour ce faire, visitez le [https://telaitroman.com].

Pour plus de renseignements concernant les producteurs laitiers: [https://lait.org].

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top