- PUBLICITÉ -
Rentrée scolaire, CSSMI, MRC de Thérèse-De Bainville, COVID-19, 44 000 élèves, défis

Les policiers de la Régie de police intermunicipale Thérèse-De Blainville, de même que des brigadiers scolaires assurent la sécurité des élèves aux abords des écoles en cette semaine de rentre scolaire. (Crédit photo RIPTB)

Une rentrée «hors du commun»

44 000 élèves rentrent en classe

«La rentrée sera différente, voire hors du commun», écrivait, le 25 août, la directrice générale du CSSMI, Nathalie Joannette, dans une lettre adressée aux parents des quelque 44 000 élèves qui rentraient en classe cette semaine. Malgré la crise, elle se voulait rassurante à l’aube de cette rentrée scolaire 2020-2021.

«L’état d’urgence sanitaire que nous vivons nous force tous à nous adapter à la situation. Chaque rentrée offre son lot de défis, mais celle-ci en offrira encore plus», d’indiquer Mme Joannette consciente que la partie est loin d’être gagnée.

Déjà, lundi, et ce, en dépit de toutes les mesures sanitaires mises en place, on apprenait que quatre enseignants de la Polyvalente Deux-Montagnes avaient contracté la COVID-19. Jeudi dernier, une journée après la rentrée officielle en classe, les élèves de 4e et 5e secondaires de cette institution sont demeurés chez eux, par prévention, et 20 enseignants ont été mis en isolement.

Heureusement, le protocole d’urgence du CSSMI en cas d’éclosion, et les outils technologiques dont il dispose, prévoient la poursuite de l’enseignement à distance, s’il y a lieu.

Signe que certains parents demeurent craintifs d’envoyer leur enfant à l’école, le CSSMI enregistre par ailleurs une forte hausse des demandes pour recevoir l’autorisation de faire l’école à la maison. De 60 à 70 demandes, bon an mal an, on confirme en avoir reçues plus du double, soit environ 140 pour l’année en cours.

En chiffres

  • En tout, ce sont 44 662 élèves qui sont de retour sur les bancs d’écoles cette semaine, soit 24 129 élèves au préscolaire et au primaire, 14 533 élèves au secondaire et 6000 élèves en formations générale aux adultes et professionnelle.

Bien sûr, les élèves doivent s’adapter à une toute nouvelle routine, notamment le lavage des mains et le port du masque dans les endroits communs pour les élèves de la 5e année du primaire à la 5e secondaire.

Le ministère de l’Éducation a publié différents outils et plusieurs informations à l’intention des parents en vue de la rentrée 2020 sur son site Internet.

Transport scolaire

Là où la gestion du CSSMI est encore plus accrue, c’est au niveau du transport scolaire, la Santé publique ayant notamment limité le nombre d’élèves par autobus à 48, et même à 44 dans certains véhicules, ce qui représente une diminution d’environ 30 % des places.

Étant donné ces nouvelles directives, l’accès au transport scolaire a été limité tandis que chaque élève qui l’utilise a dorénavant une place assignée à bord.

Plusieurs parents reconduiront leurs enfants à l’école. Le CSSMI insiste donc auprès des automobilistes afin qu’ils redoublent de vigilance en zone scolaire. On demande aussi, si possible, de favoriser les déplacements à pied ou à vélo.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top