- PUBLICITÉ -
Une récolte de 57 937 $

Photo Pierre Latour:

Une récolte de 57 937 $

Les Jours de la jonquille dans Thérèse-De Blainville

Chaque année, les Jours de la jonquille marquent l’arrivée du printemps, et avec lui, l’espoir de voir s’épanouir les fleurs.

«La vente des jonquilles, ces fleurs éclatantes de vie et de gaieté, a donné le coup d’envoi de la campagne de financement annuelle de la Société canadienne du cancer et rappelé qu’avril est le mois de la lutte contre le cancer», a fait savoir Sophie Héroux, agente de développement de la Société pour la région des Basses-Laurentides.

Cette année, dans la seule région de la MRC de Thérèse-De Blainville, quelque 300 bénévoles répartis dans pas moins de 40 points de vente ont vendu 33 000 jonquilles, permettant d’amasser, au profit de la Société canadienne du cancer, la somme de 57 937 $. À l’échelle du Québec, ces chiffres se traduisent par 14 500 bénévoles, 2 600 points de vente et près de 2 millions de dollars amassés.

Sur le territoire de la MRC de Thérèse-De Blainville, la présidence d’honneur des Jours de la jonquille avait été confiée, pour une cinquième fois d’affilée, au préfet de la MRC et maire de Bois-des-Filion, Paul Larocque. «M. Larocque incarne parfaitement les valeurs de la Société canadienne du cancer: joie de vivre, compassion, intégrité, respect, sensibilité et travail d’équipe. À la fois proche des gens et reconnu pour ses actions au sein de la collectivité, nous estimons qu’il rejoint très bien la population de la MRC de Thérèse-De Blainville», a d’ailleurs témoigné Mme Héroux.

Lundi dernier, au Chalet des citoyens de Bois-des-Filion, quelque 80 bénévoles étaient réunis pour assister au dévoilement du montant récolté. Une soirée reconnaissance qui témoigne du travail des bénévoles et particulière à la MRC de Thérèse-De Blainville. «Je m’occupe des régions de Laval, des Laurentides et de Lanaudière et à ma connaissance, à part Laval, c’est le seul endroit où une telle soirée de remerciements est organisée», souligne à son tour Maryse Blanchard, coordonnatrice pour la Société canadienne du cancer.

Plus en détail, notons que Blainville a recueilli 9 641 $, Boisbriand 12 334 $, Bois-des-Filion 5 706 $, Lorraine 2 100 $, Rosemère 15 958 $, Sainte-Anne-des-Plaines 2 2302 $ et Sainte-Thérèse 9 897 $, pour un total de 8 515 $ en prévente et 49 422 $ en vente, soit 57 937 $. L’objectif était de 57 000 $.

Les cinq priorités

Sachez que les sommes recueillies dans le cadre des Jours de la jonquille seront directement consacrées aux cinq priorités de l’organisme, à savoir la recherche, la prévention et l’éducation, l’information et le soutien, les activités de défense de l’intérêt public et enfin, l’aide financière et matérielle, les groupes de soutien et l’art thérapie et de visualisation. «Grâce aux Jours de la jonquille, nous pouvons continuer d’offrir l’ensemble de ces services aux personnes touchées par le cancer, mais aussi leur entourage», ajoute Mme Héroux.

Pour devenir bénévole pour la Société canadienne du cancer, consultez le site [www.cancer.ca] ou communiquez directement avec le bureau de la Société canadienne du cancer de Laval/Basses-Laurentides, situé au 1419, rue Michelin, à Laval, au 450-668-1013.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top