- PUBLICITÉ -
Une Marche de l’autisme qui rapporte 10 000 $

(Photo Michel Chartrand)

Une Marche de l’autisme qui rapporte 10 000 $

Société de l’autisme des Laurentides

Dans le cadre du mois de l’autisme, la Société de l’autisme des Laurentides avait convié les gens à prendre part à la 5e Marche de l’autisme, édition 2010. Le 24 avril dernier, à 9 h précises, un cortège de 83 personnes auxquelles se sont, en chemin, greffées quelque 19 autres, s’est donc mis en branle pour une marche de 18 kilomètres, de la Maison de répit située à Saint-Jérôme à celle située à Blainville.

Un franc succès comparativement à l’édition précédente, selon Jean-Pierre Lebœuf, directeur de la Société de l’autisme des Laurentides. «L’an dernier, nous étions huit marcheurs à prendre le départ et environ 25 à l’arrivée, a-t-il souligné. Cette année, je m’étais fixé un objectif de 40 marcheurs en plus d’amasser 2 500 $.»

Sous la gouverne de M. Lebœuf pour une deuxième année consécutive, la marche se voulait d’abord une occasion de démystifier l’autisme, ce syndrome qui touche une famille sur 166 dans notre région. De fait, l’autisme est désormais plus répandu que le cancer, la fibrose kystique, la trisomie 21, la paralysie cérébrale et la sclérose en plaques réunis. Or, l’activité a non seulement rassemblé une centaine de marcheurs au profit de la cause, mais a aussi permis d’amasser la somme de 10 000 $ grâce aux participants qui se faisaient commanditer les kilomètres marchés.

Pour aider encore davantage, les gens étaient invités à remettre leur argent Canadian Tire. Au total, 400 de ces dollars ont été amassés. «Avec les deux maisons, ça fait beaucoup de matériel à acheter pour l’entretien intérieur et extérieur. De plus, pour tout don en argent Canadian Tire ou en dollar Canadien de plus de 30 $, nous émettions des reçus d’impôt», a expliqué à son tour Guylaine Robert, directrice générale de la Fondation autisme Laurentides.

Grand McDon 2010

Loin de s’arrêter, la sensibilisation à la cause de l’autisme reprendra de plus belle, ce mercredi 5 mai, entre 10 h 30 et 19 h 30, alors que le Grand McDon 2010 des restaurants McDonald’s de la région se déroulera au profit de la Fondation autisme Laurentides. Sous la présidence d’honneur du comédien et animateur Guy Jodoin, l’activité se tiendra simultanément dans les cinq restaurants appartenant à Albert Lévy, lesquels sont situés à Rosemère (boulevard Labelle et Place Rosemère), Boisbriand, Bois-des-Filion et Blainville.

Notez que lors de cette journée, pour chaque sandwich McMuffin, Big Mac ou Joyeux festin vendus, incluant les Trios, un dollar sera remis à la Fondation. Les sommes ainsi recueillies serviront à la mise sur pied d’un camp de jour pour les autistes de haut niveau et Asperger, ainsi qu’à la mise en place d’un camp de jour d’une durée de cinq semaines, à raison de quatre jours par semaine, à la maison de répit de Blainville, pour les enfants TED âgés entre 3 et 5 ans. L’argent permettra également la poursuite des jeudis des activités sociales pour les autistes de haut niveau et Asperger.

Rappelons qu’en 2007, le Grand McDon avait permis le coup d’envoi à la construction de la maison de répit de Blainville. L’année suivante, la somme de 27 000 $ avait été amassée, et ce, malgré la pluie. Pour plus d’information, visitez le www.fondationautismelaurentides.org.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top