- PUBLICITÉ -
Une journée portes ouvertes et de nouveaux locaux

Photo Nicolas T. Parent - Nous reconnaissons les intervenantes et participants présents lors de la journée portes ouvertes d'Atelier Altitude, se tenant le 24 mai. Le président du conseil d'administration de l'organisme à but non lucratif, Gilles Boivin, était également du rendez-vous afin d'accueillir les convives.

Une journée portes ouvertes et de nouveaux locaux

Atelier Altitude

Atelier Altitude, un organisme d’éducation populaire pour les adultes vivant avec la déficience intellectuelle, conviait ses membres, élus locaux et le grand public à venir découvrir ses tout nouveaux locaux situés sur la montée Gagnon, à Bois-des-Filion, dans le cadre d’une journée portes ouvertes, le jeudi 24 mai.

L’organisation existe depuis 1984, occupant auparavant le sous-sol de l’église Sainte-Thérèse D’Avila, de Sainte-Thérèse. Depuis plusieurs années, le conseil d’administration d’Atelier Altitude, présidé par Gilles Boivin, souhaitait trouver des locaux fixes, une adresse répondant à ses besoins, mais surtout afin de diversifier les activités offertes aux gens fréquentant l’établissement et vivant avec la déficience intellectuelle.

En septembre 2017, l’organisme a fait l’acquisition d’un bâtiment à Bois-des-Filion, permettant de remplir son objectif. Après d’importantes rénovations intérieures, c’est en novembre de la même année que tous se sont installés pour le plaisir des participants et des intervenantes.

Développer un potentiel

Grandes fenêtres, cuisine adaptée, cour extérieure, salle de loisirs et pièces où ont lieu différentes activités, tels du tricot et des arts plastiques; la maison offre un espace ouvert et adapté à ces participants. L’Atelier Altitude donne des services à 35 personnes par semaine du lundi au vendredi. En moyennes, les intervenantes reçoivent de 18 à 21 personnes issues de la MRC de Thérèse-De Blainville uniquement.

«Nous tentons de développer des habiletés particulières et les intervenantes vont évaluer les forces de chaque participant au préalable. Nous allons ainsi leur permettre de développer leur potentiel individuel» , précise le président du conseil d’administration de l’organisation, Gilles Boivin.

Chaque personne a des forces et des faiblesses, ainsi que des goûts particuliers. En somme, la mission quotidienne d’Atelier Altitude est de rendre la personne adulte capable de vivre de la façon la plus indépendante possible, de faire en sorte qu’elle soit capable de créer et maintenir des relations sociales adéquate et harmonieuse et finalement de développer un potentiel d’habiletés en la valorisant et en lui inculquant l’esprit d’initiative et de persévérance au travail.

Ainsi, plusieurs activités sont offertes pour le plaisir de ces membres et pour leur bien-être, permettant, entre autres, de briser l’isolement social en les incluant dans des groupes encadrés par des intervenantes, telle Danielle Thinel, travaillant depuis de nombreuses années pour l’organisation.

«Pour travailler ici, il faut avoir une bonne capacité d’adaptation. Nos intervenantes, éducatrices spécialisées, ont cette qualité et elles sont dument formées. Nous avons quatre intervenantes et des stagiaires nous rendent visite au fil des ans, du Cégep de Saint-Jérôme. Nous en avons une ou deux à chaque session» , ajoute M. Boivin, décrivant les participants comme des personnes à la fois attachantes, sociables et terre-à-terre dans leurs démarches et dans leurs objectifs.

Les gens intéressés sont donc invités à ce lieu de croissance personnelle et sociale, situé au 280, montée Gagnon, Bois-des-Filion. Notons que les personnes admissibles aux ateliers doivent être des adultes présentant une déficience intellectuelle, et ce, sans distinction de race, de couleur ou de religion.

Pour plus d’informations: [https://atelieraltitudeinc.wordpress.com/].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top