- PUBLICITÉ -
Dlgation Basses Laurentides

La délégation des Basses-Laurentides a rencontré et échangé avec des ministres, députés et hauts fonctionnaires issus de plusieurs ministères du gouvernement fédéral.

Une délégation des Basses-Laurentides en visite à Ottawa

«La journée dédiée aux Basses-Laurentides a été un succès puisqu’elle nous a permis, ensemble, d’unir nos actions au bénéfice des citoyennes et citoyens de notre région», se sont réjouis les députés Ramez Ayoub et Linda Lapointe au terme d’une journée bien remplie qui se déroulait au Parlement du Canada, le lundi 22 octobre dernier.

Cette activité toute spéciale a été organisée afin que des élus et des représentants des secteurs économiques et communautaires des Basses-Laurentides puissent rencontrer et échanger avec des ministres, députés et hauts fonctionnaires issus de plusieurs ministères dans le but de connaître les programmes et services particuliers auxquels ils peuvent avoir accès pour les gens de leur ville ou associations.

«Il est important pour tous les intervenants de se familiariser et de connaître les services et les programmes offerts par le gouvernement, et ce, au bénéfice de nos citoyennes et citoyens», a précisé M. Ayoub.

«C’est une chance unique de permettre à des représentants et des organismes d’ici de venir à la rencontre des ministères. Je suis d’autant plus heureuse d’avoir pu leur offrir de visiter le Parlement avant sa fermeture pour les travaux de réfection qui devraient débuter dans la prochaine année pour une durée de 10 ans», souligne la députée Linda Lapointe.

Les élus et représentants des Basses-Laurentides qui étaient présents, ont ainsi pu rencontrer et discuter avec les dirigeants des ministères de la Famille, des Enfants et du Développement social, de l’Infrastructure et des Collectivités, et de Patrimoine canadien et du Multiculturalisme.

Échanges enrichissants

De son côté, le maire de Lorraine, Jean Comtois, soutient que les rencontres avec les différents ministères ont permis d’en apprendre beaucoup plus sur les services offerts par le gouvernement canadien. «Ces échanges positifs, dit-il, favoriseront les liens durables avec le gouvernement, et permettront de développer davantage de projets pour le plus grand bénéfice de notre population. Un grand merci à M. Ayoub et Mme Lapointe pour l’organisation de cette journée.»

«Nous remercions les élus fédéraux de nous avoir donné l’occasion d’approfondir notre connaissance des différents programmes gouvernementaux existants, tant ceux à caractère économique, que ceux touchant les domaines du communautaire, et de la culture. Nous sommes ainsi mieux outillés pour saisir les opportunités de progresser plus rapidement dans tous ces domaines», de dire également le maire de Saint-Eustache, Pierre Charron.

La directrice générale de la Société de l’autisme des Laurentides, Karine Brunet, a tenu, elle aussi, à souligner l’importance d’une telle rencontre avec les différents paliers gouvernementaux.

«Ce fut une expérience très enrichissante autant d’un point de vue personnel que professionnel.»

Finalement, Ariel Retamal, directeur général et commissaire à l’exportation de Laurentides International, s’est dit privilégié de ces rencontres avec les représentants de plusieurs ministères.

«Les informations que j’ai recueillies me permettront d’aiguillonner encore plus les entrepreneurs et les industriels de notre région. Cet événement a été fort apprécié, et ce, dans un contexte où notre économie est actuellement en plein essor.»

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top