- PUBLICITÉ -
Une augmentation moyenne de 5 % à Sainte-Thérèse

(Photo Michel Chartrand)

Une augmentation moyenne de 5 % à Sainte-Thérèse

Dépôt du budget 2010

Le budget 2010 maintenant déposé, les citoyens de Sainte-Thérèse devront s’attendre à une augmentation moyenne de 5 % de leur avis d’imposition. «Pour la majorité des propriétaires de résidences unifamiliales et de condominiums, l’augmentation moyenne du compte de taxes, en 2010, sera de 5 %, soit moins de 100 $», a indiqué la mairesse Sylvie Surprenant lors de la lecture de son discours, le 7 décembre dernier.

Pour parvenir à ce taux de taxation, la mairesse a déclaré que les demandes administratives ont été revues à la baisse pour une diminution de 1,3 M$. «Cet effort de rationalisation est le fruit de chaque service municipal prêt à mettre l’épaule à la roue afin de respecter la capacité de payer des citoyens», a-t-elle ajouté.

Le budget global pour l’année 2010 atteint donc les 44,6 millions de dollars, soit une hausse de 2,7 millions comparativement à l’an dernier, une hausse attribuable, entre autres, à l’augmentation des quotes-parts versées aux organismes partenaires (439 000 $) et à un déficit actuariel des régimes de retraite dû à la chute des marchés boursiers à l’automne 2008, dont le remboursement pour 2010 est estimé à 350 000 $. De plus, près de 400 000 $ supplémentaires ont été alloués à l’enveloppe du déneigement afin de refléter les coûts réels des opérations.

- Publicité -

De grands projets

Par ailleurs, la hausse enregistrée au niveau de l’avis d’imposition se justifie principalement par trois grands projets qui se sont échelonnés sur plusieurs années et qui ont culminé en 2009, soit la modernisation de l’usine de purification de l’eau, la construction de la caserne de pompiers et l’agrandissement et le réaménagement de la bibliothèque municipale. Mentionnons que ce dernier projet sera complété à l’été 2010. La future Maison du citoyen figure également au nombre des investissements réalisés qui contribuent à la hausse du service de la dette. «Allier équilibre budgétaire et réalisation de grands projets sans trop alourdir le fardeau fiscal des contribuables fut un défi en soi, compte tenu du contexte économique actuel», a expliqué la mairesse qui a affirmé que tout sera mis en œuvre pour respecter ces prévisions budgétaires.

Taxation et tarification

Une nouveauté cette année, le conseil municipal a choisi de modifier le calcul de l’avis d’imposition en séparant de la taxation, la tarification du transport en commun qui s’ajoute notamment aux tarifs de l’eau, des ordures et rejets recyclables. «Les citoyens pourront ainsi connaître les coûts réels des différents services directs qui leur sont offerts. Ceux-ci ne sont donc pas des taxes supplémentaires. Il s’agit plutôt de présenter tout en transparence le détail des sommes à percevoir», a précisé Mme Surprenant.

Enfin, au chapitre de l’état des dépenses en immobilisations, soulignons qu’elles sont chiffrées à 12 468 000 $ en 2010, à 5 981 000 $ en 2011 et à 5 558 000 $, en 2012. L’intégral du Discours du budget 2010 est disponible au www.sainte-therese.ca, sous la section .

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Voyagez avec Vasco
- PUBLICITÉ -
Top