- PUBLICITÉ -
Un rendez-vous des Fêtes pour soixante enfants de familles défavorisées

Photo Nicolas T. Parent

Le moment phare de ce rassemblement des Fêtes, la traditionnelle visite du père Noël, qui offrait des cadeaux aux enfants de familles démunies.

Un rendez-vous des Fêtes pour soixante enfants de familles défavorisées

Le Petit Peuple

L’organisme communautaire Le Petit Peuple tenait un rassemblement des Fêtes annuel à ses locaux situés à Blainville, le dimanche 9 décembre, conviant les gens de tous âges, dont une soixantaine d’enfants défavorisés. Il s’agissait d’un traditionnel repas parsemé de surprises, de joie, de rires, de petites et grandes attentions.

Au programme, bricolage, jeux à l’extérieur, maquillage et dîner festif. D’ailleurs, ce dernier ne pouvait pas avoir lieu sans la générosité du personnel et d’élèves de l’école Henri-Dunant de Blainville, qui ont fourni nombre de plats de lasagne, une cinquantaine pour être plus précis, à offrir aux moins nantis.

«Les plats étaient tous préparés, prêts à être réchauffés. C’est issu d’un programme bénévole et ils cherchaient une cause pour laquelle s’impliquer. Il s’agit d’une aide tellement précieuse et appréciée!» , précise Terence Fréchette, vice-président de l’organisation.

Une réalité ancrée à Blainville

Des bénévoles déguisés en lutin amusaient les plus jeunes dans la grande salle au premier étage. Les personnes impliquées à l’organisation de l’activité étaient visiblement heureuses de voir autant d’enfants souriants!

Aux dires des organisateurs, d’un autre côté, cette popularité agit tel un son de cloche à prendre en considération. On le voit bien. Les familles dans le besoin sont plus nombreuses que dans les années antérieures. La pauvreté à Blainville est une réalité moins visible, mais bien ancrée.

M. Fréchette l’a spécifié; c’est une soixantaine d’enfants qui sont accueillis au dîner, accompagnés de parents et de proches. Aux dires de ce dernier, en ayant plus de moyens, ce nombre de convives aurait sans doute été revu à la hausse.

«Une quarantaine d’enfants présents l’année dernière sont revenus aujourd’hui et la paroisse nous a donné une liste d’une vingtaine de noms, afin de savoir si l’on pouvait les accueillir. Nous avons une trentaine de bénévoles, des jeunes et des adultes» , ajoute-t-il, avant de préciser que ladite paroisse aurait sans doute d’autres noms à lui proposer…

De la visite!

Comme chaque année, le père Noël rendait une visite bien spéciale aux jeunes, eux qui l’attendent toujours avec fébrilité. Les jouets nombreux, offerts par des donateurs généreux et remis par le personnage barbu, sont usagés ou neufs. On assure que les dons, de toutes sortes, font une différence réelle dans la vie des familles participantes.

L’activité, de son côté, agit telle une dose de chaleur pour tous, que ce soit pour les bénévoles, pour les collaborateurs et pour ces maisonnées qui en avaient grand besoin.

Enfin, pour plus de renseignements concernant Le Petit Peuple, il suffit de visiter le: [http://www.lepetitpeuple.org/].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top