- PUBLICITÉ -
Un projet résidentiel pour personnes âgées à Boisbriand

(Photo Michel Chartrand) La mairesse de Boisbriand, Marlene Cordato, a annoncé l’achat du terrain du Club Aramis en compagnie du porte-parole de l’organisme, Marcel Samson.

Un projet résidentiel pour personnes âgées à Boisbriand

Acquisition du terrain du Club Aramis par la Ville

Après plusieurs mois de rumeurs et de pourparlers, la Ville de Boisbriand annonce l’achat du terrain du Club Aramis, situé à deux pas de l’autoroute 13, dans le secteur ouest de la ville, sur le chemin de la Grande-Côte.

L’annonce a eu lieu le mercredi 2 mars, en présence de la majorité des conseillers municipaux, de même que les représentants du Club Aramis. «Je suis très fière d’annoncer l’achat par la Ville du terrain du Club Aramis. L’achat du terrain va permettre de développer un projet communautaire», a lancé la mairesse Marlene Cordato.

La Ville a acheté le terrain situé au 592, chemin de la Grande-Côte, d’une superficie de 6 904,6 m2, au montant de 648 386 $, et prendra possession des lieux dès l’été 2011, soit à la fin du bail du Club Aramis.

«Nous prévoyons quitter notre local actuel vers le 15 juin prochain, s’il n’y a pas d’obstacle. Nous serons donc en mesure de reprendre nos activités pour le financement des organismes sportifs de Boisbriand en septembre prochain», explique Marcel Samson, au nom de l’organisme.

La Ville n’a pas encore arrêté son choix sur le type de projet qui sera réalisé sur ce terrain. Toutefois, il est déjà envisagé de construire un lieu d’accueil pour les personnes âgées autonomes. Cette action permettra au conseil municipal de travailler sur sa volonté de freiner l’exode des personnes âgées.

«Le conseil municipal, tout comme le Club Aramis, a vu dans cette transaction une situation gagnante pour les deux parties. Le Club pourra rapprocher ses activités du centre-ville et la Ville pourra exploiter ce terrain en harmonie avec sa vision communautaire», souligne la mairesse.

Selon les informations obtenues, dès que la Ville prendra possession du terrain, un nettoyage des lieux sera effectué. Des études et des consultations auront lieu par la suite pour considérer l’ensemble des projets possibles à réaliser. Actuellement, la Ville n’exclut pas l’idée de travailler en partenariat avec l’Office municipal d’habitation de Boisbriand, ce qui permettrait de réduire les coûts de réalisation de construction.

«Maintenant qu’on arrive avec le terrain, on va regarder également avec la Communauté métropolitaine de Montréal pour un partenariat financier», explique Marlene Cordato.

Club Aramis

Il y a plusieurs années que le Club Aramis est installé à Boisbriand. Sa fondation coïncide avec l’ouverture de l’usine GM, à Boisbriand. Sa principale mission était de promouvoir le développement de jeunes sportifs, en plus de les encourager dans leur parcours académique. Les nouveaux locaux du Club seront situés au 972, boulevard Grande-Allée, ce qui permettra à l’organisme de se rapprocher du centre-ville et des pôles d’attraction à Boisbriand. Le Club compte 80 membres actuellement.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top