- PUBLICITÉ -
Un objectif de 2 400 000 $ pour les gens vulnérables

Un Objectif De 2 400 000 $ Pour Les Gens Vulnérables

Un Objectif De 2 400 000 $ Pour Les Gens Vulnérables

Un objectif de 2 400 000 $ pour les gens vulnérables

Centraide Laurentides

La division laurentienne de Centraide a procédé au lancement officiel de sa campagne de souscription annuelle au Centre récréoaquatique de Blainville, le 15 septembre, à midi. Le président de cette campagne 2017 de l’organisme, Jacques Gariépy, a pris la parole, pour annoncer la nouvelle, devant plusieurs citoyens, bénévoles et collègues.

La division laurentienne de Centraide a procédé au lancement officiel de sa campagne de souscription annuelle au Centre récréoaquatique de Blainville, le 15 septembre, à midi. Le président de cette campagne 2017 de l’organisme, Jacques Gariépy, a pris la parole, pour annoncer la nouvelle, devant plusieurs citoyens, bénévoles et collègues.

L’objectif de cette année est de 2 400 000 $, mais on annonce cependant que les besoins régionaux, dans les Laurentides, sont à la hauteur de 3 700 000 $.

«Il s’agit de ma deuxième année comme président de campagne et permettez-moi de témoigner. J’ai constaté, au cours de la dernière année, des moments riches en émotions, de toutes sortes. J’ai aussi été témoin du travail et des sommes d’argent amassées par l’équipe de Centraide. J’ai également pu apprécier l’impact des dons faits dans la communauté. Chaque don a son importance, on le sait. Je suis heureux du nombre d’interventions faites par les organismes communautaires de la région. C’est, pour moi, un élément de fierté» , de déclarer le maire de Saint-Sauveur, activement impliqué pour Centraide.

«En donnant à Centraide, vous nous aidez à remplir nos quatre champs d’action, soit assurer l’essentiel, briser l’isolement social, soutenir le développement des jeunes et bâtir des milieux de vie rassembleurs.»

De multiples objectifs

Ainsi, avec l’aide offert, l’organisme offre des lits, des vêtements, des toits, en bref, l’essentiel aux gens dans le besoin vivant dans les Laurentides. En ce sens, on cherche à «soutenir des organismes qui aident des gens isolés et en marge de la société» . «Par exemple, nous contribuons à soutenir des personnes handicapées, analphabètes, ou encore, en situation d’itinérance, dans le but de reconnecter avec leur entourage et prendre la place qui leur revient» , de mentionner M. Gariépy.

Centraide cherche aussi à aider les enfants et les familles à faible revenu, pour soutenir le développement de la jeunesse. «Nous avons aidé des organismes qui offrent des possibilités aux jeunes adultes, par exemple» .

Enfin, le dernier champ d’action cherche à construire une collectivité vivante. En ce sens, l’année dernière, Centraide était impliqué dans un diagnostic du système communautaire alimentaire des Laurentides, ainsi que des actions du comité directeur en itinérance des Laurentides. Ce n’est qu’un début, des dires du président de la prochaine campagne.

«2016 a été une excellente année d’actions auprès des personnes vulnérables de notre région. Maintenant, nous sommes au moment attendu du lancement de cette nouvelle saison, qui poursuivra le travail déjà entrepris.»

Le dévoilement

Au final, le lancement s’est soldé par le dévoilement des montants et des nombreux bénévoles, qui ont monté sur la scène, pour être applaudis chaleureusement par les convives.

Notons d’ailleurs que la campagne de Centraide pourra compter, encore cette année, sur des collaborateurs de choix, tels Bombardier et Desjardins, en plus de souligner un nouvel aidant, soit la Ville de Saint-Hippolyte. Ces collaborateurs aideront l’organisme dans ses déplacements et dans la production de matériel de campagne.

Enfin, pour plus d’informations concernant Centraide Laurentides, il suffit de visiter le

[https://www.centraidelaurentides.org/].

Array
- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top