- PUBLICITÉ -
Un lieu naturel encore plus accueillant

Un lieu naturel encore plus accueillant

Réaménagement de la berge Perron à Bois-des-Filion

C’est le samedi 29 juin que l’on a procédé à l’inauguration officielle de la berge Perron, située aux abords de la rivière des Mille-Îles. Le tout s’est déroulé, entre autres, en présence des premiers magistraux locaux, des villes de Bois-des-Filion et Boisbriand, Gilles Blanchette et Marlene Cordato, de la mairesse de Repentigny et membre du comité exécutif de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), Chantal Deschamps, ainsi que du député provincial de la circonscription de Blainville, Mario Laframboise.

Grâce aux travaux effectués sur une distance d’un demi-kilomètre, la berge Perron offre désormais un espace nature complètement réaménagé pour les visiteurs, incluant un pavillon d’observation, un sentier large et éclairé dont la structure intègre du verre recyclé, un quai, des zones d’observation, ainsi que des accès pour les personnes à mobilité réduite.

«Cette récente réalisation s’est par ailleurs concrétisée dans le respect et l’accentuation du caractère naturel de l’endroit.»

On y retrouve plus de 1 700 plants de vivaces, des arbustes et des arbres. On mentionne que le maintien de la biodiversité, l’intégration de plantes indigènes et l’augmentation de la végétalisation de la rive pour en limiter l’érosion auront permis de consolider l’espace naturel et d’en faire un élément clef du parc de la rivière des Mille-Îles.

«Le gouvernement du Québec est fier et heureux de soutenir le réaménagement de la berge Perron. Il s’inscrit dans la volonté d’exploiter le plein potentiel du fleuve, au profit des citoyens de la région métropolitaine et des visiteurs» , a prononcé le député Laframboise, au nom de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau.

La mairesse de Repentigny, Mme Deschamps, se disait elle aussi heureuse de voir ce milieu naturel mis en valeur, ce qui contribue, selon elle, à améliorer la qualité de vie des citoyens.

Notons que grâce au programme de financement de la CMM, la Trame verte et bleue compte à ce jour plus de 150 sites du genre.

Un investissement vert

Au niveau financier, le projet de réaménagement a été rendu possible grâce à une contribution financière de 622 000 $. Cette somme a été octroyée, à parts égales, par le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) et la CMM, dans le cadre du programme d’aide de la Trame verte et bleue du Grand Montréal. Le projet a donc été réalisé par la Ville de Bois-des-Filion, qui a déboursé un montant de 311 000 $, avec l’assistance du groupe Éco-Nature. Le projet totalise un investissement de 933 000 $.

Le réaménagement très attendu vise également à faire valoir l’aspect historique du site, une ancienne plage et zone de villégiature des années 1940 à 1965. Celui-ci s’inscrit en plein cœur du 70e anniversaire de la Ville de Bois-des-Filion. Les visiteurs pourront observer des panneaux d’interprétation, dans le but de faire connaître ses origines.

«La berge Perron est un véritable joyau pour notre ville et pour toute la région, en offrant un accès privilégié à la rivière, une interface avec la réserve écologique de l’île Garth et un espace de détente, d’éducation et d’observation d’une faune et d’une flore particulièrement riche, de conclure le maire de Bois-des-Filion, Gilles Blanchette. Nous remercions la CMM et le gouvernement provincial pour leur soutien et appui financier à cette initiative phare de notre politique environnementale.»

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top