- PUBLICITÉ -
Organismes Communautaires Equipe

Les membres du nouveau conseil d’administration du ROCL: Benoit Larocque, Stéphanie Gaussirand, Mireille Bélanger, Linda Déry, Lise Cloutier, Laurie McFall, Dominique Bastenier, Christine Richard, Farah Wikarski, Danielle Bilodeau, Mario Charette et Sophie Dion.

Un «lac-à-l’épaule» pour le nouveau conseil d’administration du ROCL

Comme l’avait fait en 1962 le cabinet de premier ministre du Québec Jean Lesage, expression qui est depuis demeurée, le nouveau conseil d’administration du Regroupement des organismes communautaires des Laurentides (ROCL), qui réunit 146 organismes d’action communautaire autonome de la région, ont tenu un «lac-à-l’épaule», il y a quelques jours, dans le cadre d’une rencontre stratégique visant à structurer et organiser les dossiers importants des prochains mois.

La nouvelle présidente, Laurie McFall, s’est dite heureuse et confiante de la planification réalisée. Entourée des administratrices et administrateur qui composent le nouveau conseil d’administration soit Dominique Bastenier, Danielle Bilodeau, Lise Cloutier, Mario Charette, Stéphanie Gaussirand, Sophie Dion, Sophie Desmarais et Christine Richard, Mme McFall a réitéré l’importance du ROCL de représenter et défendre les droits et les acquis des organismes communautaires de la région.

Soutien aux organismes communautaires

Le Regroupement vise aussi à être l’interlocuteur désigné de ces derniers dans les travaux avec le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides dans la mise en application des orientations ministérielles concernant le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC).

«Les travaux concernant la mise à jour de la brochure du PSOC ont retenu l’attention dans le nouveau plan de travail. Il faut garder en tête que le financement des organismes communautaires provient essentiellement du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) à travers le PSOC mais que ce dernier est nettement insuffisant pour supporter les missions des organismes depuis plusieurs années. À l’aube des élections provinciales d’octobre prochain, il est impératif que le ROCL poursuive son travail pour assurer le plein épanouissement des organismes des Laurentides», a-t-elle déclaré.

Un nouveau mode de gestion sera, par ailleurs, mis de l’avant dans la permanence cette année, c’est-à-dire une co-coordination entre Linda Déry et Benoit Larocque, a-t-on décidé lors de ce mêmer «lac-à-l’épaule».

Rappelons que l’assemblée générale annuelle (AGA) du ROCL a réuni près de 140 personnes en provenance de 67 organismes. Du coup, le Regroupement a aussi célébré ses 25 ans d’existence et de mobilisation par un coquetel festif où d’anciens et d’anciennes travailleuses et membres du conseil d’administration ont été honorés.

Notons, enfin, que ROCL sera en actuellement en vacances, et cela jusqu’au 19 août inclusivement.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top