- PUBLICITÉ -
Un festin de homards pour changer la donne

Le propriétaire du Spa Le Finlandais, Pierre Verville, et la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, présideront la première édition de la Soirée Festin Homards et variétés, au profit de la Maison des jeunes des Basses-Laurentides. (Photo Claude Desjardins)

Un festin de homards pour changer la donne

Maison des jeunes des Basses-Laurentides

Ça faisait un bail que la Maison des jeunes des Basses-Laurentides (MDJBL) tenait annuellement sa dégustation de vins et fromages (à croire qu’elle avait institué la chose, dans la région), voilà que l’assiette changera de couleur et de contenu: place à la première édition de la Soirée Festin Homards et variétés.

L’idée demeure toujours de rassembler des gens sensibles à la cause et c’est le vendredi 17 mai, au Centre culturel et communautaire Thérèse de Blainville, que l’organisme tiendra cet événement qui fait office de collecte de fonds majeure.

Comme le veut la tradition, la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, en assume la présidence d’honneur avec une personnalité issue du monde des affaires, et celui qui tiendra ce rôle, cette année, est Pierre Verville, propriétaire du Spa Le Finlandais, à Rosemère. Tous deux se partageaient d’ailleurs la tribune d’un point de presse tenu à la Maison des jeunes, le mardi 2 avril.

Donner des moyens aux jeunes

«Nous cherchions une nouvelle formule, au sein du comité organisateur, et celle-ci s’est présentée d’elle-même quand nous avons appris que le Club Optimiste de Sainte-Thérèse acceptait de nous céder le concept de sa Soirée Neptune» , racontait Mme Surprenant en précisant que le festin annoncé, comme son nom l’indique, ne se composera pas que de homard, mais d’une foule d’autres mets qui, assure-t-on, satisferont les moindres goûts. «L’important, a-t-elle ajouté, c’est de donner à nos jeunes les moyens de réaliser leurs projets.»

La mairesse énumérait alors les bénéfices multiples de cette activité caritative, à commencer par l’hypothèque de la maison qu’on a pu régler il y a longtemps. Depuis, on a pu ajouter divers équipements favorisant l’activité de cuisine collective, la pratique de la musique et du théâtre, tout comme on a pu assurer la pérennité d’un organisme dont la mission auprès des jeunes demeure toujours de favoriser leur développement en les amenant à vivre des réussites, en les accompagnant dans l’adoption de valeurs reliées au respect et à l’autonomie, en leur permettant de développer des habiletés sociales, en les aidant à trouver des solutions aux problèmes qu’ils vivent.

Thématique disco

Ils vivent aussi des moments créatifs et ce sont les jeunes de la MDJBL qui se chargeront de l’animation de la soirée, en présentant un spectacle longuement préparé et peaufiné. «Ils ont du talent et il faut que les gens viennent voir ça» , d’insister Sylvie Surprenant. Il y aura aussi de l’espace pour faire bouger les convives qui brûleront toutes les calories qu’ils veulent dans un environnement élaboré sous le thème des années disco.

De son côté, Pierre Verville témoignait de son affection pour les jeunes, lui qui en embauche passablement au Spa Le Finlandais. «Il y en a certainement 250 qui travaillent chez nous» , a-t-il indiqué, ajoutant que certains, qui s’y sont rencontrés, forment désormais de jeunes familles. «Nous devons avoir une trentaine de petits Finlandais» , a-t-il d’ailleurs blagué, avant que la mairesse Surprenant rappelle que son engagement pour la Maison des jeunes, à titre de commanditaire de cet événement annuel, date d’au moins 17 ans.

À noter que les billets sont en vente au coût de 135 $. Pour information: Manon Coursol, directrice de la Maison des jeunes des Basses-Laurentides, au 450 437-0335.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top