- PUBLICITÉ -
Un couple a tiré des leçons de 2017

Photo Christian Asselin

Ce couple de Thérésiens a rempli des sacs de sable toute la semaine dernière. Non seulement pour sécuriser leurs maisons de la rue de Rouen, mais celles de leurs voisins.

Inondations: Un couple a tiré des leçons de 2017

On surveille les débordements à Sainte-Thérèse

Un couple qui réside sur la rue de Rouen, à Sainte-Thérèse, depuis 26 ans, a tiré des leçons des inondations de 2017. Cette fois, ils ne se feront pas prendre.

Un couple qui réside sur la rue de Rouen, à Sainte-Thérèse, depuis 26 ans, a tiré des leçons des inondations de 2017. Cette fois, ils ne se feront pas prendre.

«Il y avait trois pieds d’eau dans notre sous-sol. Nous avons eu pour 180 000 $ de dommages et nous n’étions pas assurés pour ce genre de sinistre. On paye encore!» affirme Pierre, qui a notamment fait remonter sa maison, ajouter des pompes, etc. Pas question que les événements de 2017 se reproduisent.

D’ailleurs, toute la semaine dernière, accompagné de sa conjointe, Chantal, ils ont rempli des dizaines de sacs avec le sable fourni par la Ville de Sainte-Thérèse. Non seulement les ont-ils remplis pour sécuriser leur demeure, mais celles de leurs voisins également, plus âgés.

«Ce sont des personnes âgées qui demeurent dans ces cinq maisons, a mentionné Chantal, en pointant les résidences du doigt. Si nous ne les aidions pas, a-t-elle poursuivi, c’est certain qu’elles n’auraient pu s’en occuper» .

«2017 nous a rapprochés entre voisins et nous a davantage sensibilisés aux catastrophes et à leurs conséquences» , de renchérir Pierre.

État de la situation

Au moment d’aller sous presse, mardi midi, la situation était stable à Sainte-Thérèse et Rosemère, où la rivière aux chiens est potentiellement à risque. Samedi, cette rivière est sortie de sont lit dans le parc Richelieu, à Sainte-Thérèse, et sur certains terrains privés, mais le niveau de l’eau a baissé depuis et est stable pour le moment.

Les pompiers et les autorités municipales continuent de suivre la situation et sont prêts à intervenir à tout moment. On suggère aux citoyens concernés de conserver leurs sacs de sable et protections en place jusqu’à nouvel ordre. En cas d’urgence, il suffit pour les Thérésiens, de téléphoner au 450 434-1550, pour obtenir gratuitement une palette de sacs de sable.

Les Rosemèrois peuvent quant à eux communiquer directement avec la Direction des travaux publics pour toute question concernant les inondations (sacs de sable) au 450 621-3500, poste 3300.

Les risques d’inondation sont encore réels, préviennent les autorités. Il est donc important de rester vigilants et d’observer les mesures préventives (sacs de sable, digues, etc.) mises en place. Les pompiers, la police et le personnel des villes concernées poursuivent leur surveillance en continu afin d’assurer la sécurité et d’intervenir au besoin.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours 3 BBQ !
- PUBLICITÉ -
Top