- PUBLICITÉ -
Un bilan pour commencer

(Photo Michel Chartrand)

Un bilan pour commencer

Un tour gratuit pour l’Équipe Dalle-Vedove?

Tout porte à croire que l’élection du 1er novembre prochain sera un tour gratuit pour l’Équipe Dalle-Vedove, alors que le maire sortant de Lorraine lançait la campagne en présentant son équipe renouvelée, sans qu’aucune opposition ne se soit manifestée à ce jour, bien que la période de mise en candidature se poursuive jusqu’au 2 octobre.

C’est donc au local officiel du parti, à la Place Lorraine, que se réunissait une petite foule de partisans, lundi dernier, avec des enfants ici et là pour souligner le caractère familial de cette ville à vocation exclusivement résidentielle.

La présentation de la nouvelle Équipe Dalle-Vedove s’imposait puisque, aux Marie-José Magnin, André W. Bédard, Lyne Rémillard et Sylvain Perron, qui reviendront briguer les suffrages, s’ajouteront deux nouveaux venus, Jean-Philippe Meloche et Isabelle Lacasse.
«Dès le 1er septembre, mes collègues et moi irons sur le terrain à votre rencontre afin d’échanger avec vous des principaux enjeux qui concernent notre ville. Ces échanges constitueront la base de notre plan d’action pour 2009-2013», d’annoncer Boniface Dalle-Vedove, visiblement prêt à toute éventuelle opposition dans sa quête à la mairie.

Il n’y a pas eu de grandes annonces lors de ce lancement de campagne, mais il reste tout de même deux mois de cabale à nourrir, il s’agissait plutôt d’un bilan des grandes réalisations du dernier mandat de 2005, à savoir la route Verte, le talus antibruit au sud de l’autoroute 640, le parc de planche à roulettes pour les plus jeunes et surtout, la préservation du boisé de la forêt du Grand Coteau.

Pour le reste, le maire parlait en termes de «gestion efficace et responsable et de planification stratégique». Bien évidemment, il a aussi été question des festivités du cinquantenaire de la Ville qui seront clôturées avec le carnaval d’hiver 2010.
«Ce bilan, nous en sommes très fiers et c’est avec cette fierté que nous allons le porter dans les foyers au cours de la campagne électorale, avec des engagements qui viendront renforcer les valeurs des Lorrains et Lorraines et qui façonneront l’image de notre ville au cours des prochaines années», d’alléguer le premier magistrat.

Il faut savoir que Boniface Dalle-Vedove, qui cumulait deux termes comme conseiller municipal avant de succéder à Gilles Pelletier, a aussi la résidence pour personnes âgées et les réfections sur la Grande-Côte, à la hauteur de la maison Garth, comme grand projet à parachever, un investissement de plus de 12 000 000 $.

Avec un territoire et un budget pratiquement saturés (il ne reste qu’une cinquantaine de terrains à vendre), le maire a toutefois des projets bien en tête et, à défaut d’entendre une autre voix politique, il sera intéressant de suivre la vision de l’équipe sortante quant au développement de Lorraine.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top