- PUBLICITÉ -
Un air de jeu pour les pitous

(Photo Michel Chartrand)

Un air de jeu pour les pitous

Parc canin à Blainville

Bonne nouvelle pour les propriétaires de chiens de Blainville et des environs. Votre ami à quatre pattes souhaite bouger et courir dans un espace sécuritaire. Difficile de laisser votre compagnon canin dans la cour arrière de la maison pour le laisser évacuer son énergie. La Ville de Blainville a inauguré le parc canin de Blainville, situé au parc des Bolivars.

«C’est la réalisation concrète d’un engagement électoral et une réponse aux demandes des Blainvillois», de rappeler le maire de Blainville, François Cantin, en compagnie de plusieurs propriétaires de chiens, lors de l’inauguration officielle du parc.

Dans le parc canin, sachez que les chiens peuvent courir sans problème. L’installation est entièrement clôturée afin d’assurer la sécurité des compagnons canins et de la population environnante. Donc: aucun souci que le chien quitte l’enclos. L’endroit a été pensé pour éviter de perdre les chiens qui ont le goût des aventures errantes.

«Ce n’est pas uniquement un parc qui a un impact sur les chiens. Quand nous avons choisi d’investir pour un tel parc, nous avons aussi pensé aux personnes, aux membres de la famille qui s’occupent de leur chien. C’est aussi un lieu de socialisation qui se développe dans un quartier. Les propriétaires de chiens aiment échanger entre eux, parler de leurs expériences avec leur ami à quatre pattes. Souvent, des groupes se forment et des activités s’organisent et c’est ce que nous souhaitons», de mentionner la conseillère du quartier du Blainvillier, Marie-Claude Collin.

En plus de posséder un espace clôturé, le parc canin du parc des Bolivars dispose d’une surface en criblure de granit, plutôt que de la pelouse qui garde les insectes notamment. Cet aménagement paysager donne un caractère particulier au parc. On y retrouve également des accessoires divers, dont des poubelles, distributrices de sacs hygiéniques, passerelle pour chien, bollards pour slalom et fontaine à boire pour chien.

Pour la réalisation du parc, la Ville de Blainville a investi 150 000 $. De plus, la Ville a élaboré le projet à partir du Guide de référence pour un parc canin de l’Association des vétérinaires canadiens. «Dès la conception, nous avons demandé à notre comité de travail interne de nous proposer un parc canin de qualité. On sait comment les propriétaires de chiens investissent temps et argent pour leur bête et c’était notre façon de leur dire que c’est important», de préciser François Cantin.

Rappelons qu’il s’agit du premier parc canin à Blainville. Et que le conseil municipal a été appelé à modifier la réglementation sur le contrôle des chiens, des chats et des animaux. Lors de la séance du 6 juillet dernier, de nouvelles règles balisant la conduite des chiens et l’encadrement de leurs «gardiens» ont été ajoutées au règlement 1284.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top