- PUBLICITÉ -
Thérèse-De Blainville: Ramez Ayoub prêt à faire une différence

Le candidat libéral dans Thérèse-De Blainville

Thérèse-De Blainville: Ramez Ayoub prêt à faire une différence

Candidat libéral dans la nouvelle circonscription Thérèse-De Blainville, qui regroupe les municipalités de Blainville, Bois-des-Filion, Lorraine et Sainte-Thérèse, le maire de Lorraine, Ramez Ayoub, vient de lancer officiellement sa campagne.

Et il assure qu’il sera fin prêt, dès le lendemain des élections, pour débuter le travail. «J’ai un réseau de contacts déjà établi et les enjeux de la région, je les connais. Dès mon élection, je serai à pied d’oeuvre sur le terrain», promet-il.

Entouré de plusieurs supporteurs et de la candidate libérale qui tente sa chance du côté de la circonscription Rivière-des-Mille-Îles, Linda Lapointe, M. Ayoub croit qu’il est temps de cesser de parler de champs de compétences, fédéral et provincial, pour se concentrer davantage sur les besoins des citoyens. «Il faut retourner la situation à l’inverse. En ce moment, l’absence fédérale dans notre région est flagrante. Demandez aux gens de la région et vous verrez que plusieurs ne connaissent même pas le nom de leur député», déplore M. Ayoub.

Enjeux et Postes Canada

Parmi les enjeux qui préoccupent M. Ayoub, se trouve toute la question du déséquilibre des ressources. «Nous sommes la plus importante MRC du Québec en termes de développement économique et démographique et pourtant, nous sommes toujours dans une situation de déficit des ressources. Le fédéral est absent. Il nous manque un joueur. Nous sommes en perpétuel désavantage numérique», illustre-t-il, d’avis qu’il peut changer la donne, par sa présence, sa connaissance du milieu et son implication. Son lancement de campagne s’est d’ailleurs déroulé au Resto-Pop Thérèse-De Blainville, un endroit «tout indiqué, pour sa vocation importante et significative.»

Autre dossier majeur qui retient l’attention, celui du parachèvement de l’autoroute 19, entre Bois-des-Filion et Laval. M. Ayoub s’est récemment commis en annonçant que s’il est élu, il réclamera une participation financière de gouvernement fédéral, par le biais des programmes d’infrastructure.

D’avis que le député néodémocrate de la région, Alain Giguère, n’a pas su mener adéquatement le dossier entourant le décision de Postes Canada de ne plus livrer le courrier aux portes, M. Ayoub indique qu’un gouvernement libéral stopperait toutes les démarches entreprises à ce jour par la Société d’État. «On arrêtait tout et on continuerait de livrer le courrier aux portes», lâche-t-il, convaincu qu’un questionnement doit d’abord se faire.

Maire de Lorraine depuis 2009, M. Ayoub est d’avis que son élection à titre de député libéral de Thérèse-De Blainville fera la différence. «Je suis un gars d’équipe et je crois que je suis capable de faire une différence. En ce qui me concerne, je continue mon implication», a-t-il conclu.

Le local électoral de Ramez Ayoub devrait ouvrir ses portes sous peu. Il sera situé à Sainte-Thérèse, sur le boulevard du Curé-Labelle. Les coordonnées de son local seront annoncées dans les prochains jours.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours Metro Rosemere
- PUBLICITÉ -
Top