- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Terre d’accueil de 300 000 arbres

Blainville

Les élus de la Ville de Blainville ont annoncé, lors de la séance régulière du 14 juin dernier, qu’une entente est intervenue avec l’entreprise CO2R Carbone afin de planter 300 000 arbres d’ici trois ans dans divers secteurs de la municipalité.

Ce projet s’inscrit dans la foulée du développement durable et vient contribuer à la sauvegarde de l’environnement. Les municipalités qui le désirent, dans le but de compenser leur émission de CO2 et celle de leurs citoyens, sont invitées à poser de tels gestes concrets.

CO2R est une corporation qui a pour mission d’améliorer la qualité de l’environnement en effectuant la plantation d’arbres pour compenser les empreintes de carbone, de favoriser le reboisement des rives des cours d’eau et de promouvoir la plantation d’un arbre par habitant au Québec et en Ontario. Elle a également le mandat de promouvoir l’annulation volontaire des émissions de carbone des véhicules, des habitants des résidences, des entreprises, des organismes publics et non gouvernementaux, des déplacements d’affaires et de divertissement et des évènements de grandes entreprises tels les congrès et les colloques.

À ce jour, CO2R a planté plus de 560 500 arbres et a séquestré environ 70 063 tonnes de carbone.

Une entente bénéfique

Cette entente stipule que la Ville s’engage à fournir des sites pour permettre la plantation des 300 000 arbres, à transplanter les arbres dans le cas ou un site serait appelé à changer de vocation ainsi qu’à ne pas développer, céder, louer ou vendre ou disposer des sites d’accueil qui recevront les arbres, ce pendant une période de 15 ans.

En contrepartie, CO2R assure qu’elle transférera la propriété des arbres à la Ville dès leur plantation, à planter à ses frais les arbres et à les entretenir pour une durée de deux ans à partir de la mise en terre, en fonction des conditions observées sur le terrain.

«Avec cette entente, la Ville pose un geste d’avenir, un geste écologique significatif et très concret pour l’avenir de notre planète. Ces 300 000 arbres qui seront plantés d’ici trois ans représenteront 60 000 tonnes de CO2 de moins sur le territoire de la Ville de Blainville. C’est une contribution importante dont il faut être très fiers. Une fois de plus, avec cette nouvelle réalisation, notre environnement, Blainville y voit résolument», a déclaré le maire de Blainville François Cantin.

Ce dernier en a profité pour parler des divers projets LEED que la ville a mis sur pied au cours des dernières années tels le Centre récréoaquatique, le poste de la police et la Maison des naissances. Le maire Cantin a ajouté qu’il souhaite que la Ville de Blainville devienne un exemple en matière de protection de l’environnement.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top