- PUBLICITÉ -
Sondage de satisfaction 2013: les Blainvillois satisfaits de leur qualité de vie à 99 %

Le sondage

Sondage de satisfaction 2013: les Blainvillois satisfaits de leur qualité de vie à 99 %

En 2009, le sondage commandé par l’administration Cantin concluait que, dans une proportion de 99 %, les Blainvillois se considèrent satisfaits de leur qualité de vie dans la ville. Quatre ans plus tard, les résultats démontrent un taux de satisfaction toujours aussi élevé, à 99 %.

«Je pense qu’on peut se féliciter collectivement de ces excellents résultats qui se maintiennent après huit ans de gestion rigoureuse au service de l’ensemble des Blainvillois», s’est réjoui le maire François Cantin.

Réalisé auprès de 500 répondants, en mai dernier, le sondage fait aussi état du taux de satisfaction des citoyens qui recommanderaient Blainville à leurs proches (97 %).

Autrement, les Blainvillois se disent satisfaits de l’administration municipale actuelle (87 %), jugent que les services municipaux concordent avec leurs besoins et attentes (89 %), se considèrent bien informés par la Ville (86 %), estiment que le bulletin Blainville en couleurs contient des informations pertinentes (92 %) et perçoivent leur ville comme étant sécuritaire (93 %), de sports (91 %) et de développement durable (70 %).

Or, au‑delà des résultats favorables à son administration, le maire Cantin, considérant qu’il y a toujours place à l’amélioration, croit que des aspects demeurent à être bonifiés. Comme la coupe de bois effectuée sur le terrain du projet Sortie 28, l’automne dernier. «L’opération a été mal expliquée au départ. Je tiens ici à rassurer les gens: le projet Sortie 28 sera écologiquement responsable», a assuré le maire.

Poursuivant, ce dernier croit que d’autres actions d’importance sont peu ou pas connues de la population, par exemple la ristourne sous forme de réduction de taxes en vigueur depuis 2007. «Cette mesure, malgré des efforts soutenus en communications de toutes sortes, est connue par un contribuable sur deux. Il faut davantage marteler nos bons coups», estime‑t‑il.

Autre projet qui recueille le moins de satisfaction est celui des travaux sur le boulevard du Curé‑Labelle. «La patience des gens sera récompensée, car ils rouleront sur un boulevard plus sécuritaire», a toutefois pointé le maire.

Les priorités des prochaines années

Également présent, le conseiller municipal et aspirant maire Richard Perreault a profité du moment pour mettre la table en vue des prochaines années en indiquant que les trois principales priorités à venir concernent les infrastructures, routes et bâtiments, la diminution de la dette et le développement durable.

Concernant ce dernier point, le développement durable, M. Perreault a indiqué que la Ville devra, entre autres, se pencher sur la gestion des matières résiduelles, incluant une éventuelle collecte hebdomadaire des déchets alimentaires pour en faire du compost. «Il s’agit d’une mesure que nous devons mettre de l’avant dans les prochaines années», a‑t‑il précisé.

Enfin, M. Perreault dit voir comme un défi le travail qui devra être fait au cours des quatre prochaines années afin de maintenir un taux de satisfaction des citoyens aussi élevé. «Pour moi et les membres de mon équipe, le prochain sondage, c’est le 3 novembre prochain. Je suis très confiant que les Blainvillois voudront continuer sur la voie que nous avons tracée depuis 2005», a‑t‑il conclu.

Les résultats du sondage, effectué par la firme Ipsos Marketing, sont disponibles via le site Web de la Ville, au [blainville.ca].

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top