- PUBLICITÉ -

Ramez Ayoub a remercié les convives, son épouse et ses enfants.

Soirée hommage pour les vingt ans de vie politique de Ramez Ayoub

Plus de 150 personnes, élus, parents, amis et représentants d’organismes ont rendu un vibrant hommage au député fédéral de Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, pour souligner ses vingt années de vie politique lors d’une soirée tenue le 31 mai dernier au Chalet des citoyens de Bois-des-Filion.

Les députés fédéraux Linda Lapointe, de la circonscription de Rivière-des-Mille-Îles, Fayçal El-Khoury, de Laval-Les Îles, Alexandra Mendès, de Brossard-Saint-Lambert, et Yves Robillard, de Marc-Aurèle-Fortin,  étaient présents pour l’occasion en plus des maires de Lorraine, Jean Comtois, et de Bois-des-Filion, Gilles Blanchette, ainsi que de nombreux conseillers municipaux.

L’ancien maire de Bois-des-Filion, ancien préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville et figure connue de la région, Me Paul Larocque, a pour sa part adressé un chaleureux témoignage ponctué d’anecdotes à son ex-collègue et ami. «Ramez est un homme de convictions qui a le sens du devoir», a-t-il notamment déclaré.

Le maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Guy Charbonneau, a souligné la qualité de son travail et aussi le souhait de travailler avec M. Ayoub dans la même harmonie pour de nombreuses années encore. «Notre région a vraiment besoin de personnes de confiance et d’action comme toi […]», a écrit M. Charbonneau dans une lettre empreinte d’émotions et de camaraderie, ne pouvant être présent.

Le premier ministre du Canada, le très honorable Justin Trudeau, a aussi tenu à souligner l’engagement public de M. Ayoub. «Votre expérience et votre parcours remarquable témoignent de votre leadership et des efforts que vous avez déployés à servir l’intérêt public», a écrit M. Trudeau à son député, élu en politique depuis 1999, comme conseiller municipal, maire, puis député fédéral.

Engagé socialement

Toujours engagé socialement, M. Ayoub s’était impliqué comme bénévole dans sa communauté, notamment à titre d’entraîneur de baseball, de hockey et de soccer à Lorraine. Il était aussi actif dans le milieu des affaires et, à ce titre, élu à la présidence de la Chambre de commerce Bois-des-Filion/Lorraine en 1997 et 1998.

C’est avec son humilité habituelle, son enthousiasme et son entregent que M. Ayoub a réagi à toutes ces marques de considération et d’affection. «Je suis très touché par votre présence et toutes les petites attentions qui ont agrémenté la soirée. La présence de tout ce beau monde… Ce sont des moments que je voudrais cristalliser dans ma mémoire. Ça me motive encore plus à poursuivre mon engagement public au service de la communauté», a déclaré M. Ayoub.

Depuis le début de sa carrière politique et encore aujourd’hui, M. Ayoub se dit choyé de pouvoir compter sur le soutien de sa famille: sa femme Julie, son fils Charles-Antoine, et ses filles Anne-Sophie et Sandrine.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top