- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Situation financière 2012: surplus anticipé à Sainte-Thérèse

Conformément à l’article 474.1 de la Loi sur les cités et villes, la Ville de Sainte-Thérèse, par la voix de son maire suppléant, le conseiller municipal Louis Lauzon, a déposé le rapport présentant sa situation financière pour l’année 2012. «Tout comme l’an dernier, nous prévoyons dégager un surplus. Je rappelle que le surplus de la Ville en 2011 s’élevait à 1,8 million de dollars», a déclaré M. Lauzon.

Rappelons que les derniers états financiers de la Ville, au 31 décembre 2011, affichaient un excédent de fonctionnement de 4 230 501 $, dont 1 816 351 $ sont non affectés et 2 414 150 $ affectés à des engagements existants. Pour la Ville et ses partenaires, l’excédent de fonctionnement affecté et non affecté consolidé se chiffre donc à 6 517 566 $.

Programme triennal des immobilisations 2012-2013-2014

Au chapitre du programme triennal des immobilisations, lequel permet de prévoir les montants à investir pour l’acquisition et la construction d’actifs. Pour les années 2012-2013-2014, le programme totalise un montant de 22 355 000 $ réparti comme suit: 12 722 000 $ pour l’année 2012, 5 365 000 $ pour 2013 et 4 268 000 $ pour 2014.

Quant aux dépenses en immobilisations, voici un aperçu des principales, réalisées ou en voie de l’être: construction d’un stade d’athlétisme; revitalisation du centre-ville; réfection des infrastructures sur les boulevards Desjardins et du Curé-Labelle; prolongement de la piste cyclable sur le boulevard Desjardins; bassin de rétention (secteur Lonergan); acquisition d’équipements (machineries, véhicules et camion pour premiers répondants du Service de sécurité incendie); réfection des murs nord et sud de l’hôtel de ville (réparations et réaménagement de l’hôtel de ville); mise sur pied d’un site de relève des systèmes informatiques; installation de la fibre optique entre l’hôtel de ville et certains bâtiments municipaux (bibliothèque, caserne de pompiers, Maison de l’Abitation, Maison du citoyen, ateliers municipaux); aménagement de la Place du Musée; décontamination du site Napoléon-Blanchard.

Concernant la construction du stade d’athlétisme, rappelons qu’une subvention de l’ordre de 1,5 million de dollars a été octroyée par le ministère de l’Éducation, du Sport et du Loisir. À cette subvention s’ajoute la participation de la Ville de Blainville à titre de partenaire majeur de ce projet.

Enfin, mentionnons la poursuite, en 2013, du PPU (Programme particulier d’urbanisme) qui s’inscrit, entre autres choses, dans la volonté du conseil de faire du centre-ville un quartier animé et dynamique.

Enfin, soulignons que près d’une centaine de nouveaux logements ont été bâtis en 2012 sur le territoire de la Ville.

Le rapport de la mairesse sur la situation financière 2012 est disponible via le site Web de la Ville, sous l’onglet <Publications>.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top