- PUBLICITÉ -

Le candidat bloquiste dans la circonscription de Mirabel, Simon Marcil.

Simon Marcil veut se battre pour améliorer la vie des citoyens

Le député sortant et candidat du Bloc québécois dans la circonscription de Mirabel, Simon Marcil, estime que servir convenablement les citoyens de son comté est une priorité incontournable. Pour lui, il s’agit de la base fondamentale du travail d’un député: le service aux citoyens.

Les personnes retraitées doivent être traitées avec respect selon le candidat: «Je veux me battre pour une meilleure qualité de vie pour les gens de mon coin de pays. Au Bloc québécois, on souhaite faire augmenter la pension de vieillesse pour nos aînés à 765 $. Certains n’y arrivent plus. Tout augmente, sauf leur revenu. Ça n’a aucun sens», a déclaré Simon Marcil.

Il a ajouté: «Prendre soin de notre monde, ça commence par des mesures qui assurent un revenu décent et une bonne qualité de vie.»

Les divers programmes offerts par les bureaux de députés font une différence dans la circonscription de Mirabel. «Emploi d’été Canada, Nouveaux horizons pour les aînés et nos partenariats avec les organismes locaux nous ont permis de créer plusieurs centaines d’emplois dans la circonscription pour nos jeunes étudiants, des dizaines de milliers de dollars pour nos aînés et un soutien renforci pour nos organismes communautaires et nos villes», a-t-il expliqué.

«Mon travail commence par m’assurer que les citoyens de la circonscription aient les services auxquels ils ont droit », a souligné le candidat du Bloc Québécois.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top