- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Selon Money Sense Magazine: Blainville au 31e rang des villes canadiennes où il fait bon vivre

Selon la liste établie par MoneySense Magazine, la Ville de Blainville se classe au 31e rang des villes canadiennes où il fait bon vivre.

Au Québec seulement, Blainville se classe au 3e rang, après Boucherville et Lévis. Il s’agit d’une belle remontée pour Blainville qui occupait, toujours selon ce même classement, le 118e rang, en 2012.

Ce classement révèle également que Blainville est la 2e ville au Canada où il fait bon élever des enfants, tout juste derrière la capitale albertaine, Calgary, un résultat que le maire, François Cantin s’est fièrement empressé de partager, lors de la séance municipale, le 26 mars dernier. «Encore une fois, Blainville se positionne avantageusement pour sa qualité de vie et la qualité de ses services et apparaît comme une ville incontournable pour la famille. Ce classement est une preuve que nos efforts des dernières années portent fruit et c’est un indice de la satisfaction globale des Blainvillois envers leur ville et son administration. Cela ne veut pas dire que nous devons relâcher nos efforts, loin de là. Il faut continuer à travailler avec rigueur, mais surtout avec des ambitions viables et en lien avec notre devoir, soit celui de servir nos contribuables avec respect et de répondre aux besoins de notre collectivité», a-t-il déclaré. M. Cantin a aussi tenu à remercier «tous les artisans, employés, organismes, associations et gens d’affaires qui font de Blainville une ville aussi inspirante.»

Plusieurs facteurs ont été pris en compte dans le cadre de ce classement, comme les revenus et l’emploi, le prix des logements, le climat, le taux de criminalité et l’accès aux soins médicaux. Le classement a été effectué selon des données de Statistique Canada qui portent sur l’appréciation des citoyens du meilleur endroit où élever des enfants, où prendre sa retraite, où immigrer pour les nouveaux venus, etc. Le classement tient également compte de la taille des villes. Pour en savoir davantage, tapez le [http://www.moneysense.ca/2013/03/20/canadas-best-places-to-live-2013/].

Soulignons que Blainville a aussi reçu, en 2012, la certification de Municipalité amie des enfants, par UNICEF Canada et le Carrefour action municipale et famille, pour la qualité de ses politiques et ses activités favorisant l’insertion des enfants dans leur milieu.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top