- PUBLICITÉ -
Sainte-Thérèse: Vincent Arseneau briguera la mairie

Conseiller municipal indépendant de Sainte-Thérèse

Sainte-Thérèse: Vincent Arseneau briguera la mairie

C’est devant quelques dizaines de supporteurs réunis pour l’occasion que le conseiller municipal indépendant Vincent Arseneau a officialisé ses intentions de briguer la mairie de Sainte-Thérèse, en novembre 2013.

Dans un discours empreint «d’intégrité et de détermination à changer les choses», M. Arseneau a mis de l’avant ses expériences professionnelles et ses sept années à titre de conseiller municipal. «J’ai une très bonne connaissance de ce qui attend le prochain conseil à l’hôtel de ville. J’ai développé des relations privilégiées avec grand nombre de citoyens confiants de partager avec moi leurs idées, leurs besoins et leurs attentes face à notre ville», a-t-il déclaré d’emblée.

Bien que les prochaines élections municipales ne soient prévues qu’en novembre 2013, M. Arseneau croit pertinent de jeter, à ce moment-ci, les bases de ce qu’il entend poursuivre au cours des prochains mois. «Mon sondage est terminé et j’estime avoir suffisamment d’appuis pour me lancer. J’aime Sainte-Thérèse. Je souhaite redorer l’image de la politique et gagner par des actions concrètes la confiance de chaque citoyen», a-t-il indiqué, précisant qu’il ne se lançait pas en politique «contre les gens», mais bien «pour les citoyens et la population».

Projet citoyen–Équipe Vincent Arseneau

Dans l’immédiat, M. Arseneau a dévoilé le nom de sa formation politique: Projet citoyen–Équipe Vincent Arseneau. Il y voit un nom évocateur qui fait référence, dit-il, tant aux citoyens qu’aux entreprises et aux groupes communautaires. «Je peux compter sur une équipe de professionnels de tous horizons, tant des secteurs privé que public. Nous ferons campagne et chaque citoyen pourra nous entendre», a-t-il assuré.

M. Arseneau compte également présenter une équipe complète de candidats d’ici les prochains mois. Pour le moment, aucun nom n’a cependant été dévoilé.

Enfin, concernant l’épineuse question du financement, M. Arseneau affirme que celui de son parti et de sa campagne sera populaire. «Ce ne sera pas facile, mais c’est possible. Je puis vous assurer qu’il n’y aura aucun prête-nom et aucune compagnie sur la liste des donateurs», a-t-il conclu.

À ce jour, et dans l’attente de l’approbation officielle du Directeur général des élections (DGE) du Québec quant au parti de M. Arseneau, deux autres partis sont dûment enregistrés auprès du DGE, à savoir le Parti Municipal Énergie avec Sylvie Surprenant et le parti Vision action Sainte-Thérèse.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top