- PUBLICITÉ -
Entête - Actualités

Sainte-Thérèse fin prête pour les élections

Élections municipales 2009

Alors que se termine la rentrée scolaire 2009, les municipalités du Québec se préparent au prochain scrutin, lequel se tiendra le dimanche 1er novembre prochain. Sainte-Thérèse ne fait pas exception et son président d’élection, Jean-Luc Berthiaume, aussi greffier de la Ville, se prépare activement en vue de l’évènement.

«Cette aventure requiert environ 18 mois de préparation. En ce qui me concerne, j’ai débuté les travaux au printemps 2008», indique-t-il. Sa première tâche aura été de contrer, à tout le moins limiter les irritants causés par la tenue simultanée, depuis 2005, des élections.
«Auparavant, il était de pratique courante de voir les villes échanger les politesses en partageant la même banque d’officiers d’élection», fait-il remarquer. Avec l’avènement des élections municipales simultanées, ce n’est plus possible. Sans compter la rémunération des officiers d’élection qui peut varier d’une ville à l’autre.
«Afin d’uniformiser les tarifs, j’ai réuni tous mes collègues greffiers de la MRC de Thérèse-De Blainville et, à ma connaissance, tous les conseils municipaux ont voté en faveur des tarifs proposés», a-t-il indiqué. Une façon d’éviter toute tentative de maraudage et qui facilitera certainement le recrutement des quelque 300 scrutateurs requis pour la seule ville de Sainte-Thérèse.

Nouveautés et projet pilote
À l’aube de l’élection 2009, plusieurs modifications à la Loi électorale du Québec ont été apportées par le gouvernement, dont quatre ont retenu l’attention de M. Berthiaume, soit le droit de vote des propriétaires non résidants (ce qui touche environ 500 électeurs à Sainte-Thérèse), le nombre de voteurs, qui passe de 300 à 500 par section de vote, la période de réception des candidatures, qui passe de trois à deux semaines (soit du 18 septembre au 2 octobre) et enfin, l’élargissement des critères relativement au vote itinérant.
«Ce dernier point, particulièrement, aura un impact significatif pour nous, puisqu’il nous permettra d’offrir le service non seulement au CHSLD et à la résidence Le Boisé, mais aussi à 10 autres institutions sur notre territoire», note-t-il. Certaines conditions s’appliquent pour se prévaloir de ce service.

Dans la même foulée, et faisant office de projet pilote, des sections de vote seront également installées dans deux établissements, soit au Jardin des Sources et aux Résidences du Marché. Ces deux résidences, à elles seules, représentent un bassin de 900 électeurs.

Rappelons qu’en raison des problèmes survenus lors du dépouillement électronique, en 2005 (à Sainte-Thérèse comme ailleurs au Québec), un moratoire a été déposé par le gouvernement du Québec, ramenant ainsi la méthode du dépouillement manuel des bulletins de vote.

Pour assister au dévoilement des résultats, le dimanche 1er novembre prochain, la population est invitée à se rendre au salon d’Annecy, situé au 3e étage de l’hôtel de ville, au 6, rue de l’Église, à Sainte-Thérèse, et ce, à compter de 20 h. Ceux et celles qui seraient intéressés à agir en tant qu’officiers d’élection sont priés de composer le 450-434-1440, poste 2257, ou consulter le www.sainte-therese.ca. Tous les détails sont contenus dans le dépliant intitulé Élection 2009 Sainte-Thérèse, posté à l’ensemble des portes de la ville au cours de la dernière semaine du mois d’août.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section Concours

Concours La meilleur des aventures sucrée 2020
- PUBLICITÉ -
Top