- PUBLICITÉ -

L’aréna du Collège Lionel-Groulx (CLG) a dû être démoli pour des raisons de sécurité à l’automne 2018.

Sainte-Thérèse aura son aréna

En conférence de presse ce matin, les représentants du gouvernement du Québec et du Canada, accompagnés de la mairesse de Sainte-Thérèse, Sylvie Surprenant, ont annoncé la construction d’un aréna « moderne » à une glace à Sainte-Thérèse, adjacent au Collège Lionel-Groulx. Le provincial et le fédéral investiront 13 M$ dans ce projet.

« C’est officiel, les Thérésiens et Thérésiennes pourront recommencer à patiner ! Un aréna, c’est beaucoup plus qu’une glace et des gradins, ce sont des souvenirs pour les jeunes qui pratiquent un sport sous les encouragements de leurs parents !», a lancé d’emblée la mairesse Sylvie Surprenant, heureuse de voir enfin ce projet se réaliser, Sainte-Thérèse n’ayant plus accès à un aréna depuis la destruction de la précédente, en 2018.

« Merci de nous avoir soutenu et d’avoir exprimé haut et fort votre désir d’avoir un aréna chez vous », a renchéri Mme Surprenant en s’adressant aux différents partenaires qui ont contribué à la réalisation de ce projet, dont le Collège Lionel-Groulx, un partenaire de la première heure, a indiqué la mairesse de Sainte-Thérèse.

« C’est un projet extrêmement important pour Sainte-Thérèse parce qu’on croit à l’importance du sport. Une Ville comme Sainte-Thérèse qui n’a pas d’aréna, ça ne se peut pas ! », a dit Éric Girard, félicitant la mairesse Sylvie Surprenant pour la persévérance dont elle a fait preuve dans ce dossier.

Il a ajouté que la pandémie nous a démontrés toute l’importance de la pratique du sport. « C’est vraiment une nouvelle qui fait plaisir et qui va bénéficier à la communauté », a affirmé Éric Girard.

« Plusieurs installations récréatives avaient besoin d’amour, a quant à elle mentionné la députée Nadine Girault . Toutes ces améliorations aux quatre coins de la région vont profiter à la population »

« La pandémie nous a montré que sortir de chez nous et faire de l’exercice, c’est fondamental à notre santé mentale, a insisté Pablo Rodriguez, leader du gouvernement à la Chambre des communes et député d’Honoré-Mercier, au nom de l’honorable Catherine McKenna, ministre fédérale de l’Infrastructure et des Collectivités. Aujourd’hui, a-t-il poursuivi, les gouvernements du Canada et du Québec investissent massivement ensemble pour réaliser 21 projets d’infrastructures sportives et récréatives dans les Laurentides. Ça va faire une différence concrète dans la vie des gens de Sainte-Thérèse, Mont-LaurierMont-TremblantBlainvilleOka et Lachute parmi tant d’autres villes. On est là pour aider les familles à se remettre des conséquences de la pandémie et pour créer de bons emplois qui stimuleront la relance économique. »

 

Les prochaines étapes du projet seront bientôt communiquer. La valeur totale du projet est évaluée à 19,3 M$. Les travaux devraient débuter « au début de 2022 », et se poursuivre pendant 24 mois.

Les députés Pablo Rodriguez, Isabelle Charest, Éric Girard et Nadine Girault ont participé à cette annonce d’envergure pour Sainte-Thérèse.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top