- PUBLICITÉ -
Sainte-Anne-des-Plaines: malgré son élection

Le maire Guy Charbonneau (à droite)

Sainte-Anne-des-Plaines: malgré son élection, Guy Charbonneau poursuit son porte-à-porte

Élu sans opposition au terme de la période de mise en candidature, le 4 octobre dernier, le maire de Sainte-Anne-des-Plaines, Guy Charbonneau, n’en continue pas moins de mener sa campagne électorale. «Je vais continuer jusqu’à ce que Denys Gagnon soit élu», a‑t‑il déclaré.

De fait, candidat dans le quartier numéro 4, Denys Gagnon est le seul qui devra se soumettre à une élection, le 3 novembre prochain. Son adversaire est Claude Chaput, un candidat indépendant, enregistré auprès du Directeur général des élections (DGE) du Québec depuis le 2 octobre.

C’est en support à M. Gagnon que M. Charbonneau et l’ensemble des autres élus continuent leur porte-à-porte afin d’informer les citoyens de leur plan de travail pour les quatre prochaines années. «Ce programme viendra confirmer le sérieux que notre équipe met dans la planification de l’administration de notre Ville. J’insiste pour que mon équipe soit complète parce que ce sera difficile autrement de me retrouver avec juste cinq conseillers qui travaillent positivement», a‑t‑il fait valoir.

Quant au principal intéressé, Denys Gagnon, c’est rue par rue, maison par maison, qu’il dit sillonner son quartier depuis un mois. «C’est ma quatrième campagne électorale et je peux vous dire que je perçois la satisfaction des gens par rapport au premier mandat de Vision Action. Il reste cependant beaucoup à faire et je veux continuer à m’investir à 100 %», a‑t‑il décliné. Ce dernier invite d’ailleurs les gens à aller voter en grand nombre. «Faire sortir le vote… c’est là mon véritable défi», a‑t‑il convenu.

Programme

Avec pour thème de campagne Ensemble, pour aller jusqu’au bout, M. Charbonneau a d’emblée rappelé son premier engagement, celui de poursuivre les grands dossiers toujours en cours (coûts liés au service de police et le dézonage) et de terminer ce qui est déjà engagé (Pacte rural, piste cyclable et transport en commun).

Les trois autres grands engagements contenus dans son programme, lequel sera distribué au cours des prochains jours à l’ensemble de la population, parlent d’économie locale, de qualité de vie du milieu et d’effort fiscal. «C’est à dessein que nous avons formulé un programme simple en quatre points, pour que nos citoyens soient en mesure de nous suivre et d’évaluer si nous remplissons nos engagements», a‑t‑il indiqué.

Assermenté depuis le 18 octobre dernier, tout comme cinq de ses six conseillers municipaux, le maire de Sainte-Anne-des-Plaines souhaite attendre l’élection de son dernier candidat Denys Gagnon avant d’officialiser son deuxième mandat à titre de maire.

- PUBLICITÉ -

La dernière édition

- PUBLICITÉ -
Top