- PUBLICITÉ -
Sainte-Anne-des-Plaines: le Marché de la Place devient celui de la «solidarité régionale»

C’est la conseillère municipale Julie Bellerose qui assurera la direction du Marché de solidarité régionale de Sainte-Anne-des-Plaines. Avec elle, nous reconnaissons Cynthia Urquhart, présidente du Marché, France Majeau, conseillère municipale et responsable du projet, ainsi que Denise Genest, membre du conseil d'administration.

Sainte-Anne-des-Plaines: le Marché de la Place devient celui de la «solidarité régionale»

Le Marché de la Place de Sainte-Anne-des-Plaines change de nom et de formule et devient le Marché de solidarité régionale, le 14e du genre à voir le jour au Québec et le tout premier dans les Laurentides.

«C’est un marché dont la formule allie la souplesse du commerce électronique et la convivialité de l’achat de proximité», résume la conseillère municipale et nouvelle directrice du Marché, Julie Bellerose.

Né du respect de la terre et de l’humain, le Marché de solidarité régionale de Sainte-Anne-des-Plaines offrira plusieurs produits locaux provenant des producteurs et agriculteurs de la région. On espère ainsi favoriser la production et l’agriculture de proximité; amener ceux-ci à produire une alimentation saine, naturelle et diversifiée pour un marché davantage local; encourager le contact avec le consommateur; stimuler une agriculture écologique; inciter la création de liens sociaux, économiques et environnementaux nécessaires à toute communauté; participer globalement à l’institution d’une société davantage écologique.

«Les produits offerts au Marché ne seront pas nécessairement certifiés biologiques, mais ce sont des produits qui respectent l’équilibre naturel de la terre. Le contact direct avec les agriculteurs nous permettra d’avoir une consommation responsable, d’augmenter notre sécurité alimentaire et de connaître la provenance de nos aliments», a ajouté Mme Bellerose.

Site Web et frais d’adhésion

Désormais situé au 121, boulevard Sainte-Anne, à l’intersection de la rue Therrien, le Marché demeurera virtuellement ouvert à l’année par le biais de son site Web: [www.marchesadp.org]. Autrement, la boutique sera ouverte tous les jeudis, de 8 h à 12 h, pour la livraison des produits et de 13 h à 20 h, pour les consommateurs, ainsi que le dimanche, en période estivale seulement, de 9 h à 17 h ou sur rendez-vous. Pour ce faire, il vous suffit de contacter Mme Bellerose au 514-424-4630.

Officiellement en fonction depuis le 28 mai, le site Web permet déjà la prise de commandes jusqu’au 4 juin, 16 h, en vue de la première cueillette, prévue le 7 juin.

Quant aux frais d’adhésion, sachez qu’il en coûtera 25 $ par année au consommateur pour devenir adhérent consommateur au Marché de solidarité régionale et ainsi pouvoir passer une commande toutes les semaines. Les frais reliés à l’administration et au système d’information (gestion du site Web, préparation et coordination des commandes) sont censés se situer autour de 15 %.

«Ainsi, plus de 85 % de ce que vous dépensez chez nous sont versés directement aux agriculteurs et aux producteurs et demeurent donc dans le circuit économique de la région. Et tous ces montants sont clairement indiqués sur chaque commande», a tenu à mentionner Mme Bellerose.

Le fournisseur contribuera également à une cotisation annuelle de 50 $ pour la première année. On indique cependant que si la formule connaît le succès escompté, cette contribution sera revue à la baisse lors du renouvellement. Les fournisseurs saisonniers contribueront quant à eux de façon proportionnelle à la durée de leurs offres de service.

 

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top