- PUBLICITÉ -
Sainte-Anne-des-Plaines: le Comptoir Recyc-Dons devient maître de son avenir

Joan Boily et Serge Labelle

Sainte-Anne-des-Plaines: le Comptoir Recyc-Dons devient maître de son avenir

Spécialisé depuis cinq ans dans la récupération, la valorisation et la vente d’objets et de vêtements usagés, le Comptoir Recyc-Dons vient de franchir une nouvelle étape en faisant l’acquisition de la bâtisse jusqu’alors louée par l’organisme, au 246, 5e Avenue, à Sainte-Anne-des-Plaines.

C’est le fruit d’une réflexion sur l’avenir de l’organisme qui s’est amorcée en 2010, relate le président Serge Labelle, et qui se solde aujourd’hui non seulement par l’acquisition de la bâtisse, mais aussi par sa rénovation et son agrandissement. «Nous allons bonifier les espaces de travail pour permettre la réparation de vélos, de matériels informatiques et la restauration de meubles», indique pour sa part la coordonnatrice de l’organisme, Joan Boily.

Les travaux de rénovation et d’agrandissement doivent débuter vers la mi-mai. L’ouverture officielle est prévue vers la fin août. Mentionnons que Recyc-Dons est également en attente d’une subvention qui sera consacrée à la phase II des travaux, soit l’aménagement d’une entrée pour personnes handicapées.

SODET

Évidemment, un tel projet a nécessité le soutien de partenaires, dont la SODET (Société de développement économique Thérèse-De Blainville), impliquée auprès de l’organisme depuis sa phase démarrage, en 2007. D’ailleurs, le 24 avril dernier, la SODET, en la personne de Martin Petrarca, président du fonds Entreprises d’économie sociale et développement durable, remettait officiellement une subvention de 10 000 $ à Serge Labelle et Joan Boily, une contribution qui arrive à point nommé, pour l’organisme. «Je suis très heureux que la SODET ait pu fournir une aide technique et financière au Comptoir Recyc-Dons et contribuer non seulement à l’acquisition de l’immeuble, mais aussi à son agrandissement et à sa rénovation afin que la clientèle bénéficie d’un espace plus convivial, et les employés et bénévoles, de surfaces de travail améliorées», a commenté M. Petrarca.

Également présent lors de la remise, le maire Guy Charbonneau s’est plu à redire combien la richesse de Sainte-Anne-des-Plaines résidait dans son capital humain. «C’est une municipalité où les gens investissent et s’investissent», a-t-il mentionné, en référence aux sept employés qui travaillent actuellement au Comptoir Recyc-dons, mais aussi à la trentaine de bénévoles qui gravitent autour de l’organisme.

Rappelons que le Comptoir Recyc-Dons a pour mission d’aider une clientèle à faible revenu et donner un coup de pouce aux étudiants qui louent un premier logement, dans une perspective de préservation de l’environnement. Elle recueille une grande variété d’articles pour la maison et le jardin, ainsi que des vêtements et accessoires pour s’habiller de la tête aux pieds, qu’elle vend à bas prix. Pour en savoir davantage, visitez le site Web de l’organisme, au [www.comptoirrecyc-dons.org].

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

Concours IGA DAIGLE

Concours restos de l'été
- PUBLICITÉ -
Top