- PUBLICITÉ -
Saint-Janvier: création d’un Club Octogone

La présidente du Club Octogone Saint-Janvier

Saint-Janvier: création d’un Club Octogone

Le 17 février dernier, le Club Optimiste de Saint-Janvier, Mirabel intronisait 18 jeunes dans son tout nouveau Club Octogone. De retour après plusieurs années, le Club permettra à ces jeunes de s’impliquer dans une structure et de vivre l’expérience du bénévolat.

C’est au complexe Val-d’Espoir de Mirabel, secteur Saint-Janvier, que la remise de la charte a été faite, devant une petite foule de parents et membres optimistes venus assister à la cérémonie.

La nouvelle présidente du Club Octogone, la jeune et légèrement timide Coralie Hébert a fait son premier discours devant un public encourageant. «Merci de vous être déplacés. Les gens du Club Optimiste ont mis beaucoup d’effort pour notre départ de cet après-midi», a-t-elle débuté. Avec une structure semblable à celle du Club Optimiste des adultes, le comité jeunesse compte, en plus de sa présidente, une trésorière, Cynthia Pilon, et une secrétaire, Marilou Toupin. Leur thème sera Attache ta tuque!

«Parce qu’avec moi, ça va brasser, j’ai plein de projets», a annoncé la présidente, avec le sourire. «Ce sont eux qui vont décider des activités à faire, ils devront trouver les renseignements, faire les téléphones, voir les disponibilités, les finances, etc. Le Club Octogone est chapeauté par trois ambassadrices», a commenté la lieutenante-gouverneure Linda Cardinal.

En effet, les jeunes seront incités à faire du bénévolat et des collectes de fonds afin de vivre des activités récréatives qui seront décidées par eux. Ces expériences viendront assurément enrichir leur apprentissage de la vie. Les trois ambassadrices qui les accompagneront dans leur aventure seront Ginette Prévost Sillini, Denise Durette et Line Blondin.

La présidente du Club Optimiste de Saint-Janvier, Pierrette Laroche, semblait particulièrement heureuse de la création du Club Octogone et a d’ailleurs signifié à la nouvelle présidente jeunesse, lors de son discours: «Tout le monde est là pour te soutenir.»

La cérémonie a donc permis d’introniser 18 jeunes de 12 à 17 ans qui ont reçu pour l’occasion une épinglette sur laquelle on peut distinguer un flambeau.

Selon Linda Cardinal, la création du Club Octogone serait liée à la présence de plus en plus marquée de jeunes familles dans Mirabel, une tendance qui a permis d’avoir un nombre suffisant de jeunes voulant s’impliquer. «Il y a un intérêt des jeunes qui suivent leurs parents et inversement, des parents qui suivent les jeunes», a commenté la lieutenante-gouverneure.

Le Club Optimiste de Saint-Janvier, Mirabel tente donc de se faire connaître davantage. La mise sur pied d’un site Internet et la création du Club Octogone témoignent d’un certain essor de l’organisme. Voilà qui semble ravir autant les responsables que les personnes présentes lors de la cérémonie.

- PUBLICITÉ -

Nos chroniques

La dernière édition

Section concours

- PUBLICITÉ -
Top